Vendre sa virginité sur Internet ou ailleurs semble être devenu un phénomène de plus en plus populaire. S’il s’agit d’un moyen facile de faire de l’argent pour ces jeunes filles, elles doivent également faire face aux jugements de leur famille et des internautes du monde entier. Pour savoir où nous en sommes, voici un bref historique non exhaustif des femmes qui ont vendu leur virginité pour de gros montants.

À VOIR AUSSI : Pour lutter contre l’excision, elles essaient un jouet sexuel en public

1- Cathy Cobblerson

Il faut remonter dix ans dans le passé pour trouver les premiers cas de vente de virginité en ligne. Cathy Cobblerson, une Texane de 24 ans, a surpris tout le monde lorsqu’elle a placé une annonce sur le site eBay. La jeune femme voulait se rappeler longtemps de sa première fois. Finalement, la plus haute mise a été de 100 000 $. Malheureusement pour elle (et pour l’enchérisseur), le site Internet a annulé l’enchère.

2- Rosie Reid

Toujours en 2004, une autre femme, âgée cette fois-ci de 18 ans, a décidé de vendre sa virginité aux enchères pour rembourser ses prêts étudiants. Rosie Reid de Londres, a reçu environ 15 000 $ d’un ingénieur divorcé de 44 ans, père de deux enfants. Le hic, c’est que la jeune femme était déjà en couple avec une lesbienne… Le matin suivant l’acte avec son « client », elle et sa copine auraient fondu en larmes. C’était trop pour elles. 

3- Graciela Yataco

L’année suivante, un mannequin péruvien de 18 ans, Graciela Yataco, offre sa virginité aux enchères. La raison? Elle veut payer les frais médicaux de sa mère malade et venir en aide à son jeune frère. Un Canadien lui offre la coquette somme de 1,3 million de dollars. Finalement, au dernier moment, elle se dégonfle. 

4- Natalie Dylan

Pour payer sa maîtrise, Natalie Dylan, 22 ans, met aux enchères sa virginité en 2008. Elle est invitée dans plusieurs émissions de télévision pour parler de son « projet ». Finalement, un homme lui propose 3,7 millions de dollars. L’enchère est toutefois encore annulée par eBay qui semble ne pas apprécier ce genre de transaction. 

LA SUITE À LA DEUXIÈME PAGE!

Source(s) image(s):
Oddee
Linfodujour.fr

Commentaires