Une professeure d’anglais dans la mi-vingtaine est accusée d’avoir eu plusieurs rapports sexuels avec un étudiant en échec dans son cours, puis de lui avoir donné une note presque parfaite.

À LIRE AUSSI : Un prof montre par erreur une vidéo pour adultes à ses élèves... 

Kalyn Thompson, 25 ans, travaillait dans une école secondaire d’Oklahoma depuis peu de temps. Elle a alors commencé à envoyer des messages textes à un étudiant âgé de 17 ans. Rapidement, les textos ont abordé des sujets d’ordre sexuel.  La mère de la victime s’était aperçue que l’enseignante de son fils lui envoyait des SMS en dehors des heures de cours et lui aurait dit d’arrêter.

La professeure n’a toutefois pas écouté la mère du jeune homme et est même allée plus loin. En effet, ils auraient fait l’amour au moins à deux reprises : une fois près d’un lac et une autre fois dans un hôtel à Tulsa. Ils auraient été aussi vu ensemble en train de manger dans sa camionnette. 

Étrangement, l’étudiant, qui n'avait pas obtenu la note de passage durant le semestre d’automne, a réussi à avoir la note de 98 % dans son cours d’anglais lors du semestre du printemps. Soit il a travaillé très dur pour remonter la pente, soit quelqu'un lui a donné un petit coup de pouce...

Même si l’âge du consentement sexuel dans cet état est de 16 ans, l’enseignante a été accusée de viol au deuxième degré. Les professeurs, qui sont une figure d’autorité, n’ont pas le droit d’avoir des rapports sexuels avec leurs étudiants. 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

Une enseignante aurait couché avec trois élèves le même soir!

 

Sources : Daily Mail et Huuf Post.

Source(s) image(s):
HuffPost

Commentaires