Vers la fin de l’année 2012, la firme française Renault avait entrepris des démarches pour s’associer à Caterham, ce constructeur britannique de voitures conçues pour la piste...

  •  
  • Vers la fin de l’année 2012, la firme française Renault avait entrepris des démarches pour s’associer à Caterham, ce constructeur britannique de voitures conçues pour la piste, dans le but de ressusciter l’Alpine, ce nom mythique qui a marqué l’histoire de la compétition automobile. L’entreprise consiste à fabriquer une sportive destinée à la route, mais il semblerait que Renault ait décidé de faire cavalier seul dans cette aventure. Quant à Caterham, le projet de créer un nouveau modèle de production  ne serait pas mis en veilleuse, selon certaines sources.
  •  
  • Nous avons appris que Renault poursuit le développement de l’Alpine selon le plan initial. Ainsi, la voiture serait prête pour 2016. Elle sera fabriquée à l’usine de Dieppe, en France. Selon Bernard Olivier, un des dirigeants du constructeur, l’Alpine sera caractérisée par « le style, l’agrément et l’esprit sportif ». 
  •  
  • C’est en 2012 que Renault a présenté une première esquisse de la nouvelle Alpine avec un prototype nommé Alpine A110-50. Cette ébauche était inspirée de l’Alpine A110 Berlinette des années 1960 et 1970. Dans sa version définitive, la voiture devrait être légère et équipée d’un moteur monté en position centrale. Ce bloc sera vraisemblablement un 4-cylindres suralimenté produisant entre 250 et 300 chevaux. 
  •  
  • Notons que Renault s’est imposée en compétition grâce aux performances de la voiture de course Alpine inscrite en série LMP2. 

Source(s) image(s):
Renault

Commentaires