BORNES ÉLECTRIQUES

Les 7 merveilles tome 1 : La statue de Zeus

Tout le monde a déjà entendu parler des Sept merveilles du monde, ces chefs-d’oeuvre architecturaux et artistiques du monde antique. Aujourd’hui, malheureusement, seule la pyramide de Khéops a résisté au temps. Ces mystérieuses constructions ont donné l’idée à Luca Blengino et Stefano Andreucci de nous offrir une toute nouvelle série intitulée Les 7 merveilles et qui, comme son titre le laisse présager, se déroulera en sept tomes. Le premier vient d’arriver et, disons-le tout de suite, ça promet!

Trois protagonistes

Le premier épisode de cette nouvelle saga met en scène la statue de Zeus. L’action se déroule en 432 av. J.-C., durant la 88e édition des Jeux olympiques. À l’instar du film Le Bon, la Brute et le Truand, cette bande dessinée met en scène trois protagonistes aux motivations et au caractère bien différents. Sauf qu’ici, ce ne sont pas des cowboys, mais des lutteurs. Leur plus grand combat ne va d’ailleurs pas se dérouler dans l’arène, mais à l’extérieur.

Il y a d’abord Aurelyos de Mikonos. Le vétéran en est à sa troisième édition, chose rare dans le domaine. Il ne fait toutefois pas ça par amour de la lutte. Il recherche plutôt quelqu’un... un fils qu’il aurait eu il y a 12 ans et dont il ne sait rien, pas même son nom. 

Kionis d’Athènes, lui, est un lutteur qui ne se passionne pas vraiment pour les sports de combat. Il s’est plutôt rendu à Olympe pour enquêter sur un secret. Finalement, Pantarké d'Olympie est un jeune lutteur ambitieux et l’un des favoris de ces Jeux olympiques. Malheureusement, malgré lui, il sera pris au beau milieu d’une conspiration et devra faire un choix : décevoir ses supérieurs ou tuer son protecteur.

Une statue bien présente

Mais que vient faire la statue de Zeus là-dedans, me direz-vous? J’y viens! En fait, ce gigantesque monument est presque un personnage à part entière. Une grande partie de l’action s’y passe. C’est là que les protagonistes vont souvent se retrouver pour comploter et mettre sur pied leur sinistre plan. L’intrigue tourne d’ailleurs autour du créateur de cette merveille du monde, le légendaire sculpteur athénien Phidias. Même si les auteurs ne racontent pas sa vie, il demeure au centre de l’histoire. 

On comprend donc que Les 7 merveilles ne se veut pas une biographie de leurs créateurs ou encore un récit historique nous en apprenant plus sur leur construction. Blengino et Andreucci ont plutôt décidé de romancer le tout et de créer une histoire autour de ces merveilles. Personnellement, j’ai apprécié le procédé, car ça a été fait dans le respect. On sent une certaine recherche historique, que ce soit du côté du dessin (la statue de Zeus est majestueuse) que du scénario. 

Le début du récit est certes aride (on a de la difficulté à savoir qui est qui, surtout que la narration nous mélange un peu), mais une fois au tiers de l'aventure, on ne veut plus décrocher. La finale, qui, sans surprise, met en scène les trois protagonistes, est à la hauteur de nos attentes : à la fois grandiose et tragique. Que demander de mieux qu’une oeuvre se déroulant pendant l’Antiquité?

Verdict

Vous n’en saurez peut-être pas plus sur la statue de Zeus après avoir lu ce premier album de la nouvelle série de Luca Blengino et Stefano Andreucci. En revanche, vous aurez assurément passé un très bon moment. On a déjà hâte de lire la suite!

 

Les 7 merveilles tome 1 : La statue de Zeus 

Luca Blengino et Stefano Andreucci

56 pages

Delcourt

Cote : 4 étoiles sur 5

 

 

 

 

 

 

 

Source(s) image(s):
Hachette Canada

Commentaires