Ce n'est pas tout le monde qui a la chance de pouvoir dire tout ce qu'il veut à son patron. Généralement, on doit mettre un filtre pour ne pas se retrouver en mauvaise posture. Mais si vous le pouviez, qu'est-ce que vous lui diriez? Voici 8 choses que bien des gens aimeraient dire!

À LIRE AUSSI : Dans quelles professions retrouve-t-on le plus de psychopathes?

Votre patron réagirait comment si vous lui disiez ceci?

1. J'aimerais que tu cesses de prendre tout le mérite pour le travail que JE fais. T'sais quand tu as apporté une idée ou développé un projet puis que le patron présente ça à tous en disant : « Nous avons fait un excellent travail sur le projet que nous vous présentons... » ou « J'ai une idée que j'aimerais vous apporter... » alors que ça vient de vous.

2. Je n'ai pas du tout envie d'aller à une autre stupide activité d'équipe ou à un autre team building qui ne changera absolument rien à ce qui se passe et où tout le monde va juste par obligation, alors que dans le fond, personne n'en a rien à cirer. Ouf, celle-là va mal passer. Vous serez le rebelle de l'entreprise si vous osez dire tout haut ce que les autres disent tout bas.

3. Arrête de me surveiller et laisse-moi faire ma job. Celle-là revient souvent. Le patron qui ne fait pas son travail, car il s'occupe de surveiller celui des autres ou s'ingère dans le travail des employés. Tout le temps qu'on passe à expliquer ce qu'on fait, on le perd à ne pas faire ce qu'on doit faire.

4. Je ne veux pas aller à un autre meeting qui va s'éterniser et au cours duquel aucune décision ne sera prise. Les réunions qui vous font perdre une heure, deux heures de travail et qui n'aboutissent à rien, ça fait mal.

5. Pourrais-tu me donner du feedback, un retour sur ce que je fais??? En plus de ne pas avoir eu de directives claires lorsque vous êtes entré en poste, personne ne vous donne de rétroaction. Eh bien, on ose espérer que le patron n'aura pas l'audace de venir critiquer ce que vous faites après ça!

6. Je veux une augmentation. Un classique. Il est naïf de croire que les employés ne sont pas préoccupés par la question monétaire lorsqu'ils font un travail qu'ils aiment. Ils ont des obligations, des prêts, une hypothèque, des enfants, alors oui, l'argent ça compte!

7. SVP, si tu as l'intention de me congédier, avise-moi un peu d'avance et dis-moi la vérité. Nous savons que nous vivons à une époque où tout le monde peut se faire virer sans avertissement, nous savons que lorsque le patron dit que tout va bien, que personne ne va perdre son emploi, par exemple lors d'une acquisition ou lors de coupures, que c'est faux. Vous aimeriez lui dire de se prononcer et de vous confirmer qu'il apprécie votre travail et qu'il ne vous congédiera pas, ou que s'il a l'intention de le faire, qu'il vous avise.

8. Lui dénoncer ceux qui ne font pas leur travail. Vous sauvez les fesses d'un ou de collègues régulièrement et faites le travail de deux, mais évidemment, personne ne s'en rend compte. Vous vous sentez pris, car si vous ne le faites pas, au bout du compte, vous aurez l'air aussi de ne pas avoir fait votre travail. C'est tellement frustrant et inconfortable comme situation. Vous aimeriez que ceux-là soient congédiés et que le patron reconnaisse votre travail.

Il y a autre chose que vous aimeriez lui dire si vous le pouviez? 

Source : Workopolis

 

Source(s) image(s):
Huff Post

Commentaires