La fin de semaine dernière, un « rave clandestin » avait lieu à Londres. Celui-ci avait lieu dans un bâtiment désaffecté de la ville. Le bâtiment, qui était auparavant utilisé comme centre de tri, n’était probablement pas l’endroit le plus sécuritaire pour réaliser ce type de fête et un adolescent l’a appris à ses dépens.

Selon l’histoire qu'il raconte, une alarme de feu se serait déclenché durant l’évènement. Puisqu’elle ruinait la fête, notre protagoniste a décidé de fermer l’alarme. Malheureusement, son doigt s’est coincé dans la boîte brisée contenant l’alarme, et en voulant se retirer, il a arraché complètement son doigt.

À lire aussi : « Fail » : Un DJ qui « drop the bass » pour de vrai!

Ne voulant pas constater les dommages que venait de subir sa main, il décida de l’enrouler dans un t-shirt et de continuer la fête. « Je n’étais là que depuis une heure et j’avais payé 10 livres sterling pour cette soirée. » dit-il. « J’ai perdu un doigt, et puis, dois-je vraiment quitter? Non, je vais endurer jusqu’à ce que je ne le puisse plus.»

Après l’évènement, ses amis l’ont amené à l’hopital. Celui-ci a publié une photo de sa main sur Instagram prenant bien soin d’insérer le hashtag #shit #happens. Une histoire qui ne semble donc pas stresser plus qu’il faut le jeune homme, qui affirme n’avoir rien consommé de la soirée. C'est ça, "shit happens".

Source : JDM et Vice

Source(s) image(s):
Vice

Commentaires