Quoique le café demeure la boisson la plus populaire en Amérique du Nord, le thé semble avoir bénéficié d’une certaine popularité ces derniers temps. En effet, de plus en plus d’établissements et de magasins se spécialisent dans les thés, et beaucoup de restaurants ont suivi le pas en offrant maintenant plusieurs variétés de thés et de tisanes.

Les feuilles de thé proviennent de la plante Camellia sinensis. Elles contiennent beaucoup d’antioxydants qui aident à lutter contre l’action oxydante des radicaux libres et le dommage cellulaire. Il existe plusieurs variétés de thés (vert, noir, Oolong). Le thé noir est exposé à l'air, ou fermenté, ce qui a comme effet d’assombrir les feuilles et de lui donner sa saveur. Le thé vert est fabriqué en chauffant (ou à la vapeur) rapidement les feuilles, tandis que les feuilles de thé Oolong sont partiellement fermentées.

Il n'y a pas de preuves tangibles que boire du thé peut prévenir le cancer, car de nombreux facteurs entraînent un risque d'en développer un. En revanche, plusieurs études ont lié la consommation de thé à un risque plus faible de cancer et à plusieurs bienfaits sur la santé. Certaines études ont démontré des effets bénéfiques sur les facteurs de risque de maladies cardiaques, d’embonpoint, d’hypertension artérielle et de cholestérol. Il existe même certaines preuves que le thé vert peut aider à contrôler le glucose sanguin. Plus de recherches sont nécessaires pour savoir quelle consommation de thé serait suffisante et à quel point le thé vert aide à la perte de poids corporel (graisse). Il n’y a simplement pas encore assez de données suffisamment claires pour que les fabricants de thé puissent en faire la publicité sur leurs étiquettes. L’important, pour le moment, c’est de comprendre que pour en retirer des bénéfices significatifs, vous devez prendre l’habitude d’en boire régulièrement.

Les tisanes ne sont pas fabriquées à partir de la plante Camellia sinensis et n’offrent pas vraiment les mêmes avantages. Les tisanes sont souvent un extrait ou un mélange de feuilles, de racines, d'écorce, de graines, de fleurs ou d'autres types de plantes qui ont parfois certaines propriétés. Parmi les tisanes les plus communes, on compte la camomille (pour le sommeil) et la menthe (pour la digestion). Elles ne sont pas associées aux avantages potentiels pour la santé que l’on attribue au thé.

Chaque variété de thé a son propre temps d’infusion idéal et sa température idéale; les indications sont souvent d’ailleurs inscrites sur la pochette. Le brassage frais est le meilleur moyen d'obtenir le maximum d'antioxydants de votre thé et une infusion d’environ 3 à 5 minutes est le temps généralement recommandé pour optimiser les bénéfices. Il est intéressant de noter que la consommation de thé (surtout noir) pendant le repas nuit à l'absorption du fer. C’est pour cette raison qu’il est préférable de boire le thé entre les repas ou de le distancer d’environ 30 minutes au moins.

Plus le thé est fraîchement infusé et plus il contient d'antioxydants. Les composés sont donc de beaucoup réduits dans les variétés de thé instantané, décaféiné ou en bouteille. Prenez garde au thé glacé, car ce dernier contient souvent des quantités inutiles de sucres et des quantités négligeables d'ingrédients actifs (ex. : catéchines). Notez également que l'eau chaude disperse la concentration du thé, ce qui fait que si vous faites du thé glacé et que vous voulez retrouver le même niveau d'antioxydants, vous devez utiliser environ 50 % plus de thé que la préparation d'une quantité similaire de thé chaud (pour optimiser la dilution).

Si vous avez l’habitude de lire mes articles, vous savez que je parle souvent du lien étroit qui existe entre le stress, le cortisol et le gras abdominal. Pour faire un bref rappel, le cortisol est l’hormone que le corps sécrète en situation de crise ou, si vous préférez, en réponse à une situation stressante. Le problème est que dans notre société actuelle, le corps est surexposé à des irritants, ce qui peut conduire à une surproduction de cortisol, laquelle a entre autres montré des corrélations avec l’accumulation de gras abdominal et certaines maladies cardiovasculaires. La majorité des stimulants, comme le café, emprunte cette voie pour exciter le métabolisme, ce qui pourrait être néfaste pour certaines personnes déjà surexposées au stress. L’avantage du thé par rapport au café est qu’il ne passe pas par la stimulation du cortisol pour stimuler le métabolisme, ce qui minimise l’exposition de l’organisme au stress.

Même s’il en contient moins que le café, le thé est tout de même de la caféine. En général, le thé noir en contient plus que le thé vert et que le thé blanc, ces derniers ayant surtout des propriétés digestives. C’est probablement pour cette raison que des études ont démontré des effets positifs sur la vigilance, le temps de réaction et la mémoire.

Le thé contient aussi des antioxydants puissants qui peuvent réduire ou prévenir certains types de dommages cellulaires et il semble avoir les mêmes effets que le café sur des aspects tels que la glycémie. La grande variété de thés disponibles et leurs effets respectifs  exigent par contre que plus de recherches soient conduites afin de pouvoir faire des choix plus éclairés. Néanmoins, l’objectif reste d’expérimenter et d’en boire régulièrement. Pour ceux qui seraient à la recherche d’effets particuliers, je vous recommande les thés des Elfes de la Vapeur, lesquels ont comme mission d’offrir une variété de thés biologiques et destinés à avoir les mêmes effets que certains suppléments, de par leur concentration précise en ingrédients actifs soigneusement choisis. Les autres mélanges de thés sont généralement faits avec des thés d'origines différentes, combinés surtout pour obtenir une certaine saveur.

La prochaine fois que vous serez sur une terrasse cet été, au lieu de systématiquement vous tourner vers un café, prenez donc quelques secondes pour songer à ce que pourrait vous apporter une bonne tasse de thé…

Source(s) image(s):

Commentaires