Le GP3R s’est payé la traite cette année. Il s’est offert tout un cadeau pour sa 45e édition avec le premier Championnat du monde de son histoire : la FIA de Rallycross! Des bolides avec 600 chevaux, quatre roues motrices et une capacité à combattre l’asphalte, la terre ou le gravier. En prime : la participation de Jacques Villeneuve et Patrick Carpentier qui se sont frottés aux Petter Solberg, Liam Doran et autres Tanner Foust. Le GP3R prend enfin sa place parmi l’élite mondiale des circuits. Affairesdegars.com était sur place pour vous!

Une fin de semaine complètement testostérone. Du bruit, des moteurs, des bolides de toute sorte, de la poussière, de la bière pour certains, du beau monde et des passionnés de partout dans le monde.

Affairesdegars.com était présent pour assister à la grande première du Championnat du monde de la FIA ​​de Rallycross. J’ai passé la journée de vendredi avec l’équipe de la Ford Olsberg MSE. Nous avions le privilège d’être invités et d’être présents partout sur le circuit : accès aux pilotes, aux bolides, à l’équipe de mécano, etc.

La première chose qui m’a impressionné, pour avoir été élevé sur une piste de stockcar, est de constater l’ampleur des équipes : techniques, mécanos, médias, etc. C’est fou comme ce championnat est énorme. Des journalistes de partout sur la planète couvrent en direct, tant à la télé que sur le Web. Il faut le vivre!

La proximité pour les amateurs au circuit de Trois-Rivières le rend unique et constitue un privilège pour eux. Vous pouvez voir les bolides et parler aux équipes. C’est vraiment cool!

Cette catégorie a été popularisée par le célèbre pilote Ken Block qui fait partie de l’équipe Ford Olsberg MSE. Ce pilote est un petit comique passionné, aux valeurs familiales enracinées.

Détails pour les passionnés :

  1. Des voitures Ford de 600 HP qui tournent à 8 000 tr/min d’une valeur de 700 000 $. Ce sont des voitures de la chaîne de montage modifiées avec des pièces et moteurs Ford.
  2. Les séries Lite, voitures Ford avec moteurs Ford, mais spécialement conçues pour la série de la FIA de Rallycross. Moteur de 310 HP Ford Duratec 2400cc, 16 valves et transmission manuelle sans aide. Voici un lien pour plus de références sur les véhicules et les équipes.
  3. Les pneus : 250 $ l'unité, mais qui ne durent que pour quelques tours.
  4. La pression d’air égale 27 lb selon la température extérieure et parfois, un pneu avant avec plus de pression du côté gauche si les courbes sont majoritairement à droite.
  5. La piste du Rallycross est composée de surfaces mixtes, soit d’une section sur gravier et d’une section d’asphalte. Elle est évidemment constituée de plusieurs courbes, mais elle est également composée de sections avec des jumps pour le plaisir des spectateurs et des pilotes. 

Pour résumer, c’est une expérience unique à vivre pour les amateurs, et le coût des billets est vraiment abordable : seulement 39 $ pour une admission générale.

Surveillez la prochaine édition du Rallycross s’il est de retour!

Pour avoir accès au classement de la série et à tous les détails, voici le lien pour vous : http://www.rallycrossrx.com/

Regardez la vidéo de notre journée pour cette 45e édition du Grand Prix de Trois-Rivières et du Championnat du monde de la FIA Rallycross. Montez le volume!

Des images : 

  

 

 

Gagnant : Le pilote Petter Solberg ​de l’équipe PSRX 

Pour les résultats complets, visitez www.rallycrossrx.com/results.

Source(s) image(s):
Olsbergs MSE

Commentaires