Le camp d'entraînement arrive à grands pas et ça commence à s'activer dans l'environnement du CH. Cette semaine, quelques évènements ont retenu mon attention. Il y a bien sûr la sortie de l'« Artiste » lui-même, Alex Kovalev, qui a lancé quelques pinceaux à l'endroit de P.K. Subban, Plekanec qui compare Jiri Sekac à Max Pacioretty, David Desharnais qui participe à une émission de décoration et tous ces fameux « Ice Bucket Challenge » réalisés par plusieurs membres de l'organisation. Grâce à mes talents de journaliste amateur à temps très partiel, j'ai pu m'enquérir des derniers rebondissements sur ces histoires.

P.K.-Kovy : la réplique du défenseur!

Lorsqu'on l'a mis au courant des propos du « Rembrandt de l'inconstance », Subban a souri et est passé à une autre question. Cependant, c'est sur les médias sociaux que le no 76 a répliqué. Sur son compte personnel Facebook, il a publié une photo de Kovalev qui mange un hot-dog avec de la moutarde sur le bord de la bouche et une tache de relish sur son chandail. Puis, quelques minutes plus tard, il publiait un statut évocateur : « C'est quoi la différence entre Alex Kovalev et Paul Houde? Y en a un que c't'un vieux fini qu'on est tanné d'entendre pis l'autre, c'est Paul Houde. » Plus tard dans la soirée, il a commenté la photo d'un enfant indien avec des grosses mains difformes sur la page de TVA en disant : « Eille Kovy, donnes-y tes mains, elles te serviront plus! Déjà que tu t'en servais pas tout le temps avant... » mais il a effacé son commentaire par la suite, se disant que c'était de mauvais goût.

Tomas Plekanec : tout un party!

S'il est vrai que Pleky a parlé de Sekac en le comparant à Max Pac, c'était une toute autre histoire le lendemain lors d'une soirée bien arrosée qu'il donnait chez lui en présence de ses coéquipiers. Après quelques bières, Plekanec s'est mis à raconter la même joke plate à tout le monde : « Eille, saviez-vous que Sekac, en tchèque, ça veut dire... Sakic! T'a comprends-tu? Sekac, Sakic! Comme Joe Sakic! Jiri Sekac-Joe Sakic! Ça sonne presque pareil! Hahahahahaha! » Toute. La. Soirée. Le lendemain, il a appelé l'ex-capitaine de l'Avalanche pour s'excuser si ses oreilles avaient sifflé sur un temps rare la veille.

Desharnais che' vous

C'est le titre de l'émission de télévision que prépare David Desharnais pour son après-carrière. Sa participation à l'émission animée par l'ex de Mathieu Dandenault n'était qu'une façon de se familiariser avec le monde de la décoration. Car oui, Desharnais che' vous sera une émission de décoration. David viendra à votre domicile refaire une pièce de votre maison. La différence avec les autres émissions du genre? Le vocabulaire. En effet, au lieu de parler d'ambiance vaporeuse, de couleurs pastel et de place de rangement, le centre du Canadien parlera plutôt d'un « p'tit kekchose dans l'air qui fait qu'on se crèrait dans brume » de « maudite couleur de fif » et de « place oussé que tu sacres tes affaires pour pas que ça traîne ».

Le « Ice Buckley Challenge »

Quelle bonne initiative! Quelle bonne idée que de se verser de l'eau glacée sur le corps dehors alors qu'il fait juste 13-14 degrés! Résultat : toute l'équipe a attrapé la grippe! Ça va coûter je ne sais pas combien en sirop Buckley et en pastilles, ce qui fait que la bière au Centre Bell va ENCORE augmenter! C'est ben beau aider le monde, mais encore faut-il que ce soit intelligent! Pis qu'est-ce qu'il y a de si glorieux à recevoir un seau d'eau gelée sur le ciboulot? Si je me fie à toutes les émissions pour enfants depuis le début de la télé, quand quelqu'un reçoit un seau d'eau sur la tête, c'est pour rire de lui, pas l'aduler! Les créateurs du concept viennent de tout scrapper ma jeunesse!

Source(s) image(s):
getty images

Commentaires