Spotify est sans aucun doute l'un des services de musique en continu les plus populaires au monde. Cependant, jusqu’à tout récemment, on ne pouvait pas en profiter dans notre pays. Pour notre plus grand bonheur, le développeur suédois a commencé à envoyer des invitations à quelques privilégiés. Et devinez quoi! J’en faisais partie!

À LIRE AUSSI : 25 des meilleures chansons pour s'entraîner... Nouvelles suggestions!

 

Gratuit et payant

 

Ce qui différencie Spotify des autres services du genre, par exemple Google Play Musique, est la possibilité d’écouter de la musique gratuitement. En fait, une fois que l’on est inscrit, on peut écouter, sur son ordinateur, par l’entremise du site Internet ou d’un logiciel (qui est très bien fait et simple d’utilisation), l’étendue de sa collection. Et on peut dire qu’il y a du choix! On compte plus de 20 millions de chansons. 

 

Mais qu’en est-il du contenu québécois? Ça dépend de ce que vous recherchez. Par exemple, le nouvel album de Serge Fiori est présent, tout comme celui de Valérie Carpentier, de Louis-Jean Cormier, des Soeurs Boulay et d’Éric Lapointe. En revanche, si vous êtes un fan de Marie-Mai, vous ne trouverez pas d’album complet de l’ancienne vedette de Star Académie

 

On peut aussi accéder à des classiques. Les albums de Gerry Boulet et des Colocs sont, par exemple, disponibles. De ce point de vue, si vous ne recherchez pas quelque chose de très pointu, il se peut fort bien que vous le trouviez. D’ailleurs, je suis persuadé que durant les prochains mois, Spotify va continuer à ajouter du contenu. 

 

Jusqu’ici, je n’ai parlé que du service sur ordinateur. Sachez également que l’on peut télécharger l’application pour mobiles et tablettes. Notez toutefois que le service est plus restreint sur téléphone intelligent. En effet, on peut choisir l’album que l’on veut écouter, mais on ne peut pas choisir directement la chanson. On doit se contenter du mode aléatoire. 

 

De plus, dans tous les cas, le service gratuit est parsemé de publicités. Je me suis surpris plus d’une fois à sursauter entre deux chansons quand une publicité sonore est apparue sur mon ordinateur. Elles apparaissent aux 10 minutes ou moins et elles durent en moyenne 30 secondes. Ce n'est pas si mal... Il reste que si vous écoutez une comédie musicale, un opéra ou une symphonie, ce léger désagrément peut vite devenir frustrant. 

 

Heureusement, il y a le service payant…

 

Pour 9,99 $ par mois, vous pouvez dire adieu aux messages publicitaires. Il est également possible de synchroniser et d’écouter sa musique hors connexion. C’est simple. Si un album vous plaît, vous n’avez qu’à l’enregistrer sur votre appareil, comme si vous aviez un MP3. 

 

Les playlists 

 

Spotify permet de créer ses propres playlists, mais également de voir celles d’autres personnes inscrites aux services comme Barack Obama ou Beyoncé. C’est toujours intéressant de voir ce que des personnalités publiques écoutent, même si je dois avouer ne pas avoir beaucoup utilisé cette fonctionnalité.


En bref

 

J’ai été très satisfait de mon utilisation de Spotify. La bibliothèque d’albums est assez importante et variée, alors que les différents logiciels et applications sont intuitifs. Le service gratuit est également un très grand plus. Reste à savoir maintenant si les Québécois vont s’abonner en grand nombre…

 

Vous avez aimé cet article? Consultez aussi celui-ci :

La meilleure fonction de Siri ignorée de tous?

Source(s) image(s):
ADG

Commentaires