Qui peut se vanter de ne jamais avoir utilisé dans sa vie une émoticône lors d’une séance de clavardage ou en répondant à un texto? Ces icônes arrivent souvent mieux que des mots à exprimer certaines émotions. Un couple de New York a mené dernièrement une expérience pour savoir si c’était possible de communiquer uniquement à l’aide d’émoticônes.

À LIRE AUSSI : Le secret de la communication homme-femme

 

Ainsi, pendant un mois, ils se sont échangés par messages textes uniquement des bonhommes sourires, des coeurs et d’autres petites icônes du genre. Étonnamment, Alex Goldmark et Liza Stark affirment que l’usage d’émoticônes n’a pas nui à leur relation. Bien au contraire! Ça a permis au couple de se rapprocher. Qui l’aurait cru?

 

Avant la tenue de leur expérience, ils ont téléchargé le plus d’émoticônes qu’ils le pouvaient. Chacun avait une icône qui le représentait. Pour lui, c’était un gars avec une cape et pour elle c’était une fille avec les cheveux bruns. 

 

Ils avouent quand même qu’au début ils en ont arraché! Ils avaient notamment de la difficulté avec les lieux et les heures de rendez-vous. Par exemple, il n’a pas été facile pour eux de déterminer qui ferait l’épicerie de la semaine prochaine ou encore d’expliquer qu’un vol avait été retardé. 

 

Un truc qu’ils ont trouvé : Un peu comme le mandarin, ils ont donné un sens littéral à chaque icône et les additionnaient pour créer des mots. Cette expérience a encouragé le couple à collaborer pour bien se comprendre, ce qui a renforcé leur relation.

 

Ils avouent également qu’ils trouvaient cela plus touchant de recevoir des émoticônes sentimentals que le traditionnel « Je t’aime ». 

 

À la fin de cette drôle d’aventure, Alex a été déçu de voir apparaitre de nouveau les mots. Il confie utiliser encore aujourd’hui beaucoup d’icônes dans ses communications. 

 

Est-ce que les mots seraient si importants que cela lorsqu’on est amoureux? En tout cas, peut-être moins qu’on l’imaginait si on se fie à cette drôle d’histoire… Qu'en pensez-vous?

 

Source : The Frisky.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

 

Séduction : Parce que toutes les baises ne s'équivalent pas

 

 

 

Source(s) image(s):
digitaltrends.com

Commentaires