BORNES ÉLECTRIQUES

C'est malheureux quand ça arrive, mais oui, ça arrive. Vous avez invité au restaurant ou pour un [email protected] une fille qui vous plaisait bien mais malheureusement, une fois seul avec elle, non, ça ne clique pas. 10 minutes de conversation ont suffit. Ça se produit aussi lors de "blind date", sauf que dans ces cas, la justification pour arrêter le tout est plus facile que dans la première situation, où, visiblement, vous aviez un intérêt envers elle avant, sinon vous ne l'auriez pas invité. Quoiqu'il en soit, il faut s'en sortir, sans faire trop de dégâts. voici quelques trucs.

À LIRE AUSSI:

10 signes qu'elle est en amour avec vous

Vous venez de vous asseoir, débutez la discussion, et non... avant même d'avoir commandé les entrées, vous savez que ça ne clique pas, que ça ne pourra pas fonctionner. Malgré, tout, pour être "correct", vous passez le reste du souper avec elle, vous terminez la soirée et même si à l'intérieur, vous vous dites que vous auriez aimé quitter la soirée plus tôt, vous lui dites que vous avez passé une belle soirée, que vous avez passé un beau moment, et elle vous dit qu'elle aimerait bien reprendre ça, que vous devriez-vous revoir bientôt. Vous répliquez en disant: "oui absolument, on se reparle bientôt..."

ERREUR !

C'était probablement la pire chose à faire, le pire scénario. On le sait bien, vous et moi, que vous ne la rappelerez jamais. Pourtant, vous lui avez laissé sous-entendre le contraire... Mais vous ne vouliez pas lui faire de peine? La décevoir sur le moment? À la place, vous lui avez donné de l'espoir.

Croyez-vous vraiment que le peine et la déception, elle ne les vivra pas de façon plus intense lorsqu'elle finira par se rendre compte que vous n'étiez pas intéressé, mais que vous lui avez fait croire le contraire? Vous qui vouliez limiter les dégâts sur le moment, vous allez créer un tsunami plus tard. Non seulement vous perdrez son respect, mais une mauvaise réputation, ça se bâtit drôlement rapidement. Car plutôt que d'avoir des bons mots pour vous, que croyez-vous qu'elle dira de vous à ses amies? Qui vous dit qu'une de ses amies n'aurait pas été la femme de votre vie? Oubliez ça maintenant. La pire chose à faire, c'est d'envoyer un signal confus.

C'est toujours plus difficile, mais préférable d'être intègre, honnête et transparent avec la personne, mais si ça vous semble difficile à faire ou à dire sur le coup. Peut-être que ça va lui faire quelque chose, qu'elle sera déçue et ne comprendra pas trop pourquoi, peut-être qu'elle se demandera ou vous demandera ce qu'elle a fait ou dit qui vous a fait changer d'idée, mais peut-être aussi qu'elle reconnaîtra que vous êtes une bonne personne. Peut-être aussi que ça vous évitera de vous forger une réputation de "player". C'est à réfléchir, non?

Voici donc nos suggestions:

1. Vous mettez cartes sur table de façon polie et délicate, vous dites les choses telles qu'elles le sont du moment que c'est clair pour vous, même si vous êtes seulement au début de la soirée. Qui sait, elle pourrait apprécier votre franchise, et une fois la "pression" de vouloir plaire tombée, peut-être voudra-t-elle poursuivre la soirée et vous aurez du plaisir, sans que ce soit dans un but de séduction? Au pire, achetez-vous une couille supplémentaire pour y arriver, c'est possible.

2. Vous vous rendez au bout de la soirée avant de dire quoi que ce soit, en même temps, ça vous permet peut-être de changer d'idée, si jamais ce n'était pas une certitude pour vous. Si finalement, vous demeurez sur votre position, évitez le moment malaisant qu'il pourrait y avoir si en fin de soirée elle vous dit en premier qu'elle a bien aimé sa soirée et qu'elle souhaite vous revoir... c'est un peu gênant et humiliant en quelque part de se faire dire ensuite que ce sentiment n'est pas réciproque, mettez-vous à sa place. Pour éviter ça, prenez l'initiative d'aborder le sujet, et dites-lui que ce fût une chouette soirée, mais que pour vous, ça n'ira pas plus loin. Parlez en premier, vous allez limiter les dégâts.

3. Vous pouvez toujours faire comme si de rien n'était et lui envoyer un texto le lendemain en disant que finalement ça n'ira pas plus loin, c'est un peu faible comme attitude, se cacher derrière votre téléphone pour le dire, mais c'est mieux que rien. C'est mieux que de la laisser attendre. Ce n'est tout de même pas ce que nous vous conseillons.

4. Vous pouvez toujours simuler l'appel de quelqu'un et devoir quitter la soirée, sauf que le truc est usé à la corde et ça manque carrément de courage. Aussi bien assumer ce qu evous ressentez, non?

5. Vous pouvez vous transformer en magicien et disparaître. Bonne chance pour y arriver, mais en même temps, il y aura un avis de recherche sur votre cas assez rapidement.

En conclusion, c'est assez évident qu'il s'agit de s'assumer, d'être transparent aussi. Il y a toujours une façon de bien dire les choses, d'exprimer ce qu'on ressent. La vérité, l'intégrité, ça demeure la solution.

Peut-être que grâce à ça, vous la recroiserez dans une soirée, et qu'elle sera heureuse de vous présenter son amie, avec qui ça pourrait marcher...

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

24 signes subtils qu'une fille vous désire

Et ce dernier:

Les gars : 10 astuces pour faire bonne impression lors d'un rendez-vous

Commentaires