Je suis sidéré de voir un peu partout et surtout à la télévision à quel point les compagnies profitent de la naïveté des gens et trouvent toujours une façon de les duper pour vendre leurs produits alimentaires. J’ai donc décidé de prendre quelques minutes pour mettre à jour quelques-unes des attrapes du monde de l’alimentation…

Les aliments « faibles » en sucre et en gras

Dites-vous que les compagnies font tout ce qu’elles peuvent pour jouer avec les mots et vous berner afin de vendre leurs produits. Celles-ci profitent d’autant plus de l’engouement actuel pour le concept de mieux manger pour perdre du poids. Il faut donc faire attention aux inscriptions. Par exemple, l’expression « sans sucre ajouté » veut seulement dire qu’ils n’en ont pas « ajouté davantage » et n’est certainement pas un gage de « faible teneur » en sucre. Prenez le temps de bien lire les étiquettes. L’expression « faible en gras » cache aussi souvent une haute teneur en sucre, car il faut bien le remplacer par quelque chose afin de garder le tout agréable au goût.

Les boissons d’eau améliorées

De plus en plus, on fait la promotion de boissons à base d’eau auxquelles on ajoute des électrolytes ou d’autres nutriments comme  des acides aminés ou des vitamines. Plusieurs marques contiennent du sucre ajouté ou, pire encore, des édulcorants artificiels dans le but de diminuer les calories ou d’en améliorer le goût. J’ai souvent parlé des effets néfastes de ce genre d’irritants sur l’organisme dans des articles précédents, dont ceux sur les niveaux de cortisol. Tenez-vous loin de ce qui est chimique et vous ferez le plus grand bien à votre corps. Pour ce qui est des boissons énergétiques, l’usage de celles-ci devrait normalement être réservé aux moments où vous faites de l’activité physique. Si vous êtes à la recherche d’une boisson rafraîchissante et basse en calories, je vous suggère de garder une cruche d’eau dans votre réfrigérateur, dans laquelle vous avez pressé de la lime ou du citron (aliments alcalinisants).

Les smoothies

Les boissons fruitées et les shakes sont de plus en plus à la mode. Soyez vigilant lorsque vous commandez un smoothie et demandez quelles sources sont utilisées. En effet, très souvent, ils contiennent beaucoup de sucre, car il s’agit de concentrés et non de vrais fruits. Idéalement, recherchez des fruits frais ainsi qu’une source de protéine pour accompagner les glucides. De cette façon, vous contrôlerez votre digestion et minimiserez les fluctuations de l’insuline, en plus d’équilibrer votre apport en nutriments.

Les cafés aromatisés

Méfiez-vous des cafés aromatisés et des thés glacés que l’on retrouve dans la restauration rapide. La plupart sont très riches en calories et en sucre. Saviez-vous qu’un simple capuccino glacé chez Tim Hortons contient plus de sucre et de calories qu’une barre énergétique Vector? Restez dans la simplicité et optez plutôt pour les cafés que l’on retrouve dans les brûleries ou boutiques spécialisées et dans lesquels les grains ont été légèrement aromatisés.

Les muffins

Parlant de Tim Hortons, saviez-vous également qu’un muffin au chocolat contient plus de calories qu’un beigne au chocolat? Même si certains aliments ont meilleure réputation que d’autres, cela ne veut pas dire qu’ils sont meilleurs pour la santé pour autant. Encore une fois, il faut se méfier et se renseigner afin de faire des choix intelligents.

Les barres énergétiques

Plusieurs d'entre elles devraient davantage être considérées comme des friandises camouflées que des substituts de repas équilibrés. Non seulement la plupart contiennent jusqu’à 500 calories par barre, mais la majeure partie de celles-ci se retrouvent sous forme de glucides (sucre). Leur petite taille et leur contenu compact laisse aussi beaucoup de gens insatisfaits, parce qu’elles partent en quelques bouchées seulement, ce qui incite à manger davantage. Si vous désirez substituer un de vos repas par une barre, choisissez-en au moins une qui correspond approximativement aux mêmes quantités de macronutriments (protéines, glucides et gras) que le repas qu’elle est supposée remplacer. Assurez-vous aussi qu’elle contient une certaine quantité de fibres et de protéines. Enfin, méfiez-vous des barres qui tentent d’avoir une image « santé » en utilisant l’appellation « granola ».

Les produits multigrains

Encore une fois, les gens pensent à tort que multigrain rime avec santé, car c’est ce qu’ils ont entendu dire. Regardez bien la liste des ingrédients et la quantité de sucres sur l’emballage, car bien des produits « multigrains » ou « sept grains » sont en réalité fabriqués en grande partie de farine raffinée (blanche et faible en fibres) à laquelle on a ajouté des grains. Recherchez plutôt l’inscription « fait à 100 % de grains entiers » comme premier ingrédient et choisissez des marques riches en fibres.

Les oméga-3 ajoutés

Certains aliments comme le yogourt, le lait et les œufs se vantent de contenir des oméga-3 ajoutés. Non seulement les quantités sont plus que négligeables, mais pour bénéficier des effets des oméga-3, il faut certaines concentrations d’EPA et de DHA. Vous êtes beaucoup mieux de tout simplement manger davantage de vraies sources de gras essentiels comme le saumon ou les sardines.

La leçon à retenir de tout cela, c’est de ne pas tenir pour acquis ce qu’on tente de vous faire « avaler » à la télévision ou ailleurs. Une compagnie ne veut qu’une chose, faire de l’argent, et pour arriver à ses fins, elle a besoin que vous consommiez ses produits. Il est important de réaliser que si vous avez fait le choix de mieux manger et de prendre soin de votre santé, cela signifie tout simplement que vous faites maintenant partie d’un autre public cible.

Source(s) image(s):

Commentaires