BORNES ÉLECTRIQUES

À cette période des camps d’entraînement dans la LNH, une question revient chaque année. Quel joueur recrue réussira à percer l’alignement de la troupe de Michel Therrien?

À LIRE AUSSI: Canadiens : Autopsie d’un désastre

Avant l’ouverture du camp, beaucoup de gens voyaient déjà l’attaquant Jeri Sekac avec le grand club.

Par contre, deux autres jeunes attaquants ont retenu davantage mon attention. Il s’agit du Québécois Gabriel Dumont ainsi que du Russe Nikita Scherbak.

Dans le premier cas, Dumont n’est pas une verte recrue, lui qui a disputé quatre saisons complètes dans la Ligue américaine de hockey. L’heure commence à se faire tard pour le jeune joueur et celui-ci semble l’avoir constaté. Il est clair que ce joueur s’est présenté dans un état d’esprit et un but très clair, soit celui de forcer la main à Therrien afin de faire partie du grand club.

Jusqu’à présent, Dumont mérite clairement sa chance avec le Bleu-blanc-rouge. Il démontre qu’il mérite une place, mais quelle place? Celle qui appartenait jusqu'à maintenant à l’invisible Travis Moen. Dumont est clairement en mesure d’aider davantage l’équipe que Moen.

Dans le second cas, le Russe Scherbak n’est peut-être pas très âgé. Par contre, depuis l’ouverture du camp d’entraînement vendredi, je trouve sa performance beaucoup plus intéressante que celle de Sekac. Est-ce qu’avec quelques rencontres inter-équipes on peut déjà dire que Scherbak est en train de se mériter une place dans la LNH dès cette année? Non!

Par contre, je suis très impressionné par son talent brut. Sa rapidité sur patins est vraiment impressionnante. Jusqu’à présent, il est clairement en avance sur Sekac. Il mérite de jouer un match préparatoire afin de voir comment il se débrouille face aux Bruins de Boston par exemple.

Lors des matchs inter-équipes, Scherbak est capable de contourner des défenseurs d’expérience des Canadiens, et ce, très facilement. Durant ces matchs, il était jumelé à des joueurs recrues tels que Bozon et Holland. Il serait très intéressant de voir son comportement lors d’un match préparatoire au sein d’un trio composé de deux joueurs d’expérience dans la LNH.

Est-ce que pour moi Scherbak est un candidat sérieux, dès cette année, afin de se mériter un poste dans le grand club? Clairement! Il fait partie du groupe des Sekac, Dumont, De La Rose ainsi qu’Andrighetto qui se battent afin de se tailler une place dans la formation.

Malgré son jeune âge, il mérite très clairement d’être pris au sérieux. Il pourrait très rapidement mêler les cartes et si ce n’est pas cette année, ce sera plus vite que plusieurs pourraient le penser.  

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires