Les hommes jalousent parfois les femmes qui peuvent avoir de multiples orgasmes. Par contre, nous sommes persuadés que vous ne voudriez jamais être à la place de cet homme...

À LIRE AUSSI Elles essaient de chanter en ayant un orgasme

Dale Decker souffre du syndrome d’excitation génitale persistante lui causant bien des problèmes au quotidien. En effet, tous les jours, il a en moyenne une centaine d’orgasmes.

C’est en septembre 2012 que tout a commencé. Il s’est blessé au dos en essayant de lever d’une chaise. Il a été alors transporté immédiatement à l’hôpital où, seulement dans l’ambulance, il a eu cinq orgasmes. Depuis ce jour, ça ne s’est jamais arrêté.

L’homme de 37 ans confie que ça peut lui arriver n’importe où n’importe quand. Une fois il était à l’épicerie quand ça s’est produit. Il s’est mis à genoux et a eu un orgasme et a crié. Rapidement, les autres clients, qui se demandaient bien ce qu’il pouvait faire, se sont massés au tour de lui. Quand il s’est relevé, il y avait environ 150 personnes autour de lui qui le jugeaient du regard. Certains semblaient dégoûtés.

Sa femme April, 33 ans, est restée avec son mari malgré ce problème de santé, mais avoue que c’est loin d’être facile au quotidien. Parfois, ils doivent même faire chambre à part quand il se met à avoir des orgasmes dans la nuit. Et elle avoue qu’ils ne font pas souvent l’amour.

Dale a deux enfants, Christian, 12 ans et Tayten, 11 ans. Il confie que c’est très difficile pour lui. Il ne peut pas être le père qu’il désire. Il ne peut pas les amener à une pratique de peur qu’il se mette à avoir un orgasme en conduisant. Il ne peut même pas jouer à la balle avec eux!

Bien sûr, son plus grand souhait, c’est que ça s’arrête. Il trouve ça « dégoûtant et horrible », et ce, même s’il peut y avoir une sorte de plaisir physique. Il n’y a rien d’amusant à avoir un orgasme en public devant des enfants, selon lui.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il passe la majorité de son temps confiné dans sa maison de Two Rivers, dans le Wisconsin en attendant qu’on puisse le guérir…

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Découvrez comment simuler un orgasme et pourquoi vous ne devriez jamais le faire!

Source(s) image(s):
Mirror

Commentaires