BORNES ÉLECTRIQUES

Je vais faire une mise au point aujourd’hui : je suis à l’aube de mes 33 ans et je pense que je vieillis bien! Comme tout homme de mon âge, je suis ENCORE susceptible à l’occasion et j’ai ENCORE « un peu » d’orgueil mal placé, mais je me dis que je me suis assoupli avec les années. Par contre, le temps m’a appris à prendre toutes les petites victoires, question de garder mon moral à flot et surtout, de ne pas avoir à me répéter continuellement : « J’suis bon, j’suis beau, j’suis capable! »

À LIRE AUSSI : Trucs d’un gars « matché » pour dépenser en toute liberté!

C’est pourquoi, aujourd’hui, j’ai décidé d’aider mon moral et de vous dire pourquoi je suis meilleur que ma blonde! Pas facile, surtout lorsque tu sors avec une fille presque parfaite! Après quelques minutes de réflexion, j’en suis venu à la conclusion suivante : 

Numéro 1 : Je zappe plus vite qu’elle. Lucky Luke peut aller se rhabiller! Je pense avoir acquis le doigté parfait pour faire un tour d’horizon en moins de temps qu’il ne le faut pour lire ces lignes! Ma blonde utilise la technique : j’écoute jusqu’au premier soupir. Moi, j’opte plutôt pour la loi de la première bonne impression. On vous a déjà dit que les dix premières secondes d’une première rencontre sont les plus déterminantes? À la télé, je coupe de moitié! J’ai même déjà halluciné que Pierre Bruneau animait à RDS tellement je fais ça vite! 

Numéro 2 : Je suis le spécialiste du lave-vaisselle. Un plat de plus combiné au verre sale de la petite caché en arrière du divan; aucun problème! Dans MON lave-vaisselle, il y a TOUJOURS de la place! Ma blonde n’utilise aucune technique particulière, sinon celle du : « Je place où je vois un trou! » Moi, je réinvente l’espace! Un art qui se perd avec le temps. D’ailleurs, je me suis donné le titre : P.A Normand, créateur d’espace! 

Numéro 3 : Je conduis mieux. Pourquoi vous faire perdre votre temps dans cette lecture à vous expliquer l’inexplicable! Je suis le meilleur... c’est tout! Trop lente, trop prudente et surtout, trop « conduite du dimanche matin ».

Numéro 4 : Faire des miracles dans un coffre d’auto… voilà le don que Dieu m’a donné! Comment faire entrer six valises, la poussette et le parc de la plus jeune, le vélo de la plus vieille, les souliers et les bottes complémentaires à l’habillement de ma douce tout en gardant le confort des membres de la famille dans une Mazda 2? La réponse : par un miracle! 

Numéro 5 : Le fer à repasser est un outil que j’ai réussi à dompter. Une belle bête! Pas facile au premier regard, mais avec beaucoup de tendresse et de délicatesse, j’y suis arrivé. J’aimerais d’ailleurs remercier mon professeur d’économie familiale de m’avoir guidé dans le droit chemin. Au moment d’écrire ces lignes, ma blonde ne se souvient toujours pas que nous avons un fer à repasser. 

Numéro 6 : Je suis le chef suprême des pâtes alimentaires, des œufs et du BBQ.  

Rien de mieux qu’un bon plan « pas d’allure » pour montrer que je domine intellectuellement dans mon couple! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? Ma blonde voit d’un bon œil une sortie avec les enfants : on prend une marche jusqu’au parc avec un petit sac à la main rempli de nourriture, on s’amuse un temps, on fait un petit pique-nique et on revient! « Tu en penses quoi? » Question qu’il ne faut jamais me poser : « Haaa… moi je trouve ça compliqué ton plan. Je propose plutôt de préparer les valises… Tant qu’à sortir, on n’ira pas juste au parc! On part de Québec pour descendre chez tes parents à Victoriaville, on arrête manger dans un petit resto, on va voir les oiseaux migrer au réservoir Beaudet et on remonte par Trois-Rivières voir ma mère pour prendre un café avant de reprendre la route pour Québec. On sera revenus possiblement en fin de soirée. Avoue que c’est un excellent plan! » Je le sais ce que vous vous dites... un véritable génie du plan de fou!

« Copier-coller » pour économiser pendant les vacances : « Que dirais-tu de quelques simples activités à Québec? Rien de bien compliqué : Aquarium de Québec, Village Vacances Valcartier, chute Montmorency? » Réflexion faite, de lui répondre : « Pourquoi ne pas plutôt faire un petit voyage au Nouveau-Brunswick? Pas trop loin (600 km), pas trop cher (1000 $ environ avec les 2 enfants pour 4 jours), et surtout avec beaucoup d’activités (de la plage et… de la plage). Résultat : 15 jours pour profiter de ma piscine, chez nous, tranquille.

Alors pourquoi suis-je avec elle? Très simple… elle m’aide à accepter le fait que c’est dans les petites choses que réside le pouvoir. Que même si je ne sais pas faire cuire un repas à la perfection, organiser la maisonnée pour que toutes les choses soient à leur place, que je perds mes moyens quand vient le temps de bizouner pour réparer un truc, que je perds patience avec les enfants, elle me fait sentir meilleur! D’ailleurs, j’aimerais la remercier d’avoir eu cette idée de chronique. Parce que si elle ne m’avait pas fait penser à rédiger cet article, pas proposé le sujet ni corrigé la syntaxe, vous ne liriez pas ces lignes.

Pour toutes ces raisons, ma blonde, je ne m’en passerais pas!

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Couples : On dure parce qu’on s’endure

Source(s) image(s):
Funny Couple via Shutterstock

Commentaires