BORNES ÉLECTRIQUES

Pour bien des gens, c’est la partie la plus difficile de tout le processus de séduction : l’art de bien amorcer une conversation. Ce n’est pas toujours facile de savoir comment briser la glace.

À lire aussi : Comment faire pour changer afin de lui plaire?

Avant toute chose, il faut comprendre qu’une personne qui fait face à un évènement imprévu a besoin d’un certain moment pour analyser la situation et y réagir. Ce qui veut dire que quand vous approchez une femme qui vous est étrangère, elle a besoin d’un certain moment avant de pouvoir dealer avec la situation. En gros, vous la prenez au dépourvu. Mais pourquoi est-ce important de savoir ça exactement? Parce que cela explique qu’elle n’ait pas grand-chose à dire au début de la conversation; il y a donc de fortes chances que vous ayez à soutenir la conversation à bout de bras pendant plusieurs minutes.

C’est, selon moi, le moment le plus délicat. Vous devez non seulement impressionner suffisamment la fille pour qu’elle vous donne un peu d’attention, mais vous devez également penser à quoi dire d’intéressant afin de soutenir une conversation pendant plusieurs minutes. Mais comment faire pour avoir une conversation intéressante et qui dure quand on ne connaît pas la personne? Voici quelques trucs :

-  Demandez des histoires et non des réponses :

Au lieu de lui demander comment ça va, demandez-lui ce qu’elle a fait de plus intéressant cette semaine. Ça vous fournira plus de contenu pour improviser votre prochaine réponse/question. De vous faire dire « oui ça va » ne vous mènera pas loin.

-  Répondez des histoires au lieu de réponses :

Dans la même veine que le point précédent, si elle vous demande comment ça va, répondez avec une histoire intéressante expliquant pourquoi vous allez bien (ou non). Ça pourrait lui inspirer d’autres questions.

- Posez-lui des questions qui sortent de l’ordinaire :

J’ai un faible pour celle-ci : « Quelle est ta couleur préférée et pourquoi? » Ça fait rire les gens, mais cette question a le don de les intriguer aussi. Le pourquoi est vraiment important parce que souvent, il vous donne des idées sur ce qu’aime la personne et vous permettra de travailler là-dessus. Par exemple, elle vous dit « j’aime le rouge, c’est dynamique comme couleur », eh bien vous lui répondez « est-ce que tu te considères comme quelqu’un de dynamique alors? Comment? ».

-  Clore la conversation simplement :

« Ç'a été très plaisant de discuter avec toi. Est-ce que je pourrais avoir ton numéro pour qu’on remette ça? Merci et bonne soirée! » (avec un sourire).  Ça ne sert à rien de trop en faire, vous venez de la rencontrer... ce n’est pas votre ami d’enfance!

Cet article ne réglera peut-être pas tous vos problèmes de conversation, mais s’il vous donne des idées sur comment mieux vous préparer dans cette situation, c’est déjà très bien!

Source : http://hereandnow.wbur.org

Source(s) image(s):
http://valentinelife.com

Commentaires