MONTRÉAL – Depuis un mois les raffineurs et les propriétaires de stations-service sont les grands responsables, de la hausse des prix de l'essence dans la région de Montréal, et notamment de la hausse des prix depuis la mi-septembre.

«Nous ne ferons aucun commentaire» a déclaré à notre Bureau d'enquête Pierre Tessier représentant de CFT Canada propriétaire des stations Ultramar à qui nous avions fait parvenir nos chiffres.

Le porte-parole de la raffinerie Suncor s'est également refusé à tout commentaire.

Mercredi, le prix moyen de l'essence ordinaire dans la région de Montréal a atteint son sommet depuis les trente derniers jours, soit 1 46,8$ le litre. Jeudi, les propriétaires de stations-service réalisaient leur plus forte de marge de détail depuis le 1er septembre, soit 11,3 cents, le litre.

Au cours des dernières semaines, une recherche de notre Bureau d'enquête effectuée auprès de la Régie de l'énergie, de l'Agence Bloomberg et de l'Association des indépendants du pétrole, démontre clairement que ce sont les marges des raffineurs et des détaillants d'essence qui expliquent les hausses des prix de l'essence dans la grande région de Montréal depuis un mois.

Les coupables

Le 16 septembre, les prix dans la région de Montréal étaient sous la barre de 1,36$ le litre d'essence ordinaire. Depuis, les prix ont franchi à plusieurs reprises, 1,40$ le litre. Du 1er septembre jusqu'au 2 octobre inclusivement, la moyenne des marges de raffinage des pétrolières a été de 15,8 cents le litre avec un sommet réalisé le 26 septembre dernier, de 18,7 cents le litre. C'est pratiquement le double de la moyenne de raffinage de 8,4 cents le litre des cinquante-deux dernières semaines.

La tendance est lourde puisque les relevés effectués quotidiennement depuis le 1er septembre, indiquent vingt-quatre fois sur vingt-quatre, que les marges de raffinage ont été supérieures à la moyenne des douze derniers mois.

Quant aux détaillants d'essence, pour dix-sept des vingt-quatre derniers relevés, les marges réalisées, ont été supérieures à la moyenne de 6,3 cents le litre des cinquante-deux dernières semaines.

Source: Agence QMI

 

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires