On trouve parfois que nos policiers abusent de leurs forces. Comme on dit, quand on se compare on se console. Voici 10 histoires incroyables de gens qui ont été arrêtés pour des raisons ridicules.

À LIRE AUSSI : 5 récits d'enfants meurtriers à vous glacer le sang!

1- Ne pas avoir traversé la rue dans un passage pour piétons

En ville, à peu près n’importe qui a déjà un jour traversé la rue sans emprunter un passage pour piétons. Ce n'est pas bien, on le sait. Mais attention! Car ça pourrait vous mener tout droit en prison! En tout cas, c’est ce qui est arrivé à Scott Miller, en 2010 en Oregon. Un policier l’a vu traverser la rue sans emprunter un passage pour piétons et s’est mis à lui courir après. Ensuite, il l’a jeté par terre, l’a menotté et amené au poste de police où il est resté une trentaine de minutes avant de recevoir une contravention. 

2- Jeter son mégot dans un endroit non approprié

Brando Amburgery se promenait plutôt cette année à Albuquerque dans le Nouveau-Mexique lorsqu’il jeta une cigarette allumée au milieu de la rue. Un policier l’a vu faire et l’a embarqué. Il a été conduit dans un centre de détention où il y est resté une semaine. Depuis 2012, c’était le 7e cas semblable dans cette ville. Selon un média local, les autorités utilisent ce chef d’accusation surtout quand les suspects semblent avoir pris de la drogue ou encore des problèmes de santé mentale. En tout cas, les fumeurs doivent se tenir les fesses serrées dans cette ville lorsqu'ils doivent se débarasser de leurs mégots!

3- Gardez ça pour vous, ou vous irez en prison

Ne dit-on pas que ce n’est pas bon de retenir ce qui est à l’intérieur de nous? En tout cas, si vous avez envie de "péter", ne le faites pas devant un membre des forces de l’ordre! En 2008, en Floride, un étudiant de 13 ans a été amené au poste pour avoir dérangé les autres élèves en pétant en éteignant leur moniteur. Il a été relâché à condition que sa mère en prenne soin. 

4- Arrêtée pour possession de spaghetti en « canne » 

Ashley Huff, était assise sur le siège passager d’une voiture quand la police de Gainesville, en Georgie demanda à l’auto de se ranger pour un contrôle de service. En fouillant le véhicule, les policiers ont découvert une cuillère sale dans un sac de plastique. Selon Ashley, elle était sale, car elle avait mangé du SpaghettiOs, une sorte de spaghetti en conserve.  Les policiers ne l’ont pas cru et ont pensé qu’il s’agissait de méthamphétamine. Ils ont réalisé un test sur le terrain qui s’est avéré positif. Elle a été arrêtée pour possession de méthamphétamine et a passé deux semaines en prison avant d’être relâchée. Elle est finalement retourné derrière les barreaux où elle y a séjourné pendant un mois et demi jusqu'à temps que les résultats du laboratoire confirment qu’il ne s’agissait finalement que de SpaghettiOs.

5- Emprisonnés pour avoir fait du savon maison 

Ne transportez pas n’importe quoi dans votre automobile! Un couple de Pennsylvanie a été arrêté, car les policiers croyaient que des savons qu’ils avaient fabriqués eux-mêmes étaient de la cocaïne. Un test fait sur le terrain aurait même confirmé qu’il s’agissait de drogue. Ils ont été mis sous les barreaux pendant un mois avant qu’un test fait en laboratoire indique qu’il ne s’agisse que de savon. On se demande bien où les policiers trouvent leurs tests…

Cinq autres cas à la page suivante!

Source(s) image(s):
arrestation via Shutterstock!

Commentaires