6- Possession de bonbons 

Trois personnes ont été arrêtées en 2013 pour possession de drogues. En fait, le policier pensait que leurs bonbons, des Jolly Ranchers encore dans leur emballage, étaient de la meth. Un test (comme on a pu le voir très « fiable ») fait sur le terrain s’est même avéré positif. Encore une fois, ils ont été relâchés quand le test de laboratoire a confirmé qu’il ne s’agissait pas de drogue.

7- Derrière les barreaux pour avoir oublié d’attacher sa ceinture

En 1997, à Lago Vista, au Texas, Gail Atwater a séjourné brièvement en prison, car ses deux enfants et elle n’avaient pas attaché leur ceinture. C’était peut-être insouciant de sa part, mais le policier aurait pu seulement lui donner une contravention. D’ailleurs, à l’époque, le montant maximum de l’amende était de 50 $… On espère en tout cas que depuis ce temps elle attache systématiquement sa ceinture et demande à ses enfants de faire de même!

8- Prêcher la bonne parole trop fort

Le pasteur Johnnie Clark de Columbia en Caroline du Sud a été reconnu coupable le mois dernier pour avoir utilisé une amplification sonore illégale. Il a dû passer deux semaines en prison. Il faut dire que les voisins se sont plein à plusieurs reprises, car il utilise durant son service des instruments de musique particulièrement bruyants

9- Avoir dit un gros mot en public

Wesley Force de New Bern, en Caroline du Nord, a été arrêté en 2013 pour avoir dit le mot « Fuck » en public. Hé oui! Vous avez bien vu. Le pire là-dedans c’est que le juge l’a condamné à 10 jours de prison. Au moins, il a pu purger sa peine chez lui avec un bracelet électronique. 

10- Cracher au sol

Certaines personnes aiment cracher au sol pour montrer...euh leur virilité? Quoi qu'il en soit, il faut juste faire attention pour ne pas le faire devant un policier de Floride! Joseph Stoiber se promenait à 2 heures du matin dans son quartier lorsqu’un policier l’a interpelé. Croyant qu’il avait une substance suspecte dans sa poche, il lui a demandé s’il pouvait le fouiller. L’homme a refusé. Le policier n’a pas apprécié son refus et l’a jeté au sol. Alors qu’il était par terre, Joseph a craché par terre (il avait du tabac à chiquer dans la bouche). Il a été amené au poste où il a pu être libéré après avoir payé une caution de 250 $.

Source : HuffPost.

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Insolite : 5 crimes totalement stupides!

Source(s) image(s):
arrestation Via Shutterstock

Commentaires