BORNES ÉLECTRIQUES

SUNRISE, Floride – Les Panthers de la Floride n’ont attiré que 7311 personnes au BB&T Center, lundi soir, dans un match face aux Sénateurs d’Ottawa.

À LIRE AUSSI: Top 5 des plus belles femmes des joueurs de la LNH

Il s’agit là d’un record de médiocrité pour l’organisation floridienne, éclipsant l’ancienne marque de 10 063 face aux Hurricanes de la Caroline en 2007.

Si les spectateurs n’étaient pas au rendez-vous, les joueurs des Panthers ne l’étaient pas plus, eux qui se sont inclinés par la marque de 1-0 face aux Sens. «Tu n’as pas aimé l’atmosphère?», a demandé Clarke MacArthur, ironique, alors que, réellement, il ne semblait pas y avoir plus de 5000 personnes dans les gradins, malgré les données officielles.

«C’était difficile. Tu dois créer ta propre énergie. Lors des temps d’arrêt, ce n’était pas trop difficile d’entendre (l’entraîneur-chef Paul MacLean) parler.» En fait, il n’y avait personne assis derrière MacLean.

Le joueur de centre des Sénateurs Kyle Turris a indiqué que ses coéquipiers ont tiré le meilleur de cette situation.
«C’était (une situation) où nous devions générer l’atmosphère nous-mêmes, a souligné Turris. Les gars se levaient et s’encourageaient.»

Les Panthers ont arrêté de donner des billets gratuitement. En conséquence, la foule présente au BB&T Center est en constante régression. Lors du match d’ouverture locale des Panthers, il n’y avait qu’un peu plus de 11 000 personnes présentes, un autre record de médiocrité de la franchise en pareille situation.

Source: Agence QMI

 

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires