BORNES ÉLECTRIQUES

Aujourd'hui, la troupe de Michel Therrien amorce une semaine de trois matchs remplie de défis alors qu’elle s’est envolée vers l’Ouest canadien. Dès ce soir, le Canadien affrontera les Oilers d’Edmonton pour ensuite affronter les Flames de Calgary mardi et les Canucks de Vancouver jeudi.

À LIRE AUSSI : Top 5 : Les jeux de P.K. Subban qui font rêver!

Pour un voyage réussi, le Canadien doit revenir au Centre Bell dimanche avec au moins deux victoires.

Cela peut sembler un objectif facile à première vue, mais ce ne sera pas aussi facile en réalité. En effet, à l'exception des Oilers d’Edmonton (26e de la LNH), le Canadien aura à faire face à d’excellentes équipes. Par contre, même ce match contre les Oilers présente un défi pour le Canadien, peut-être même le plus gros défi. Pourquoi? Parce qu'il est très important pour l’équipe du Bleu-blanc-rouge de commencer le voyage avec une victoire. Également, il ne faut pas tomber dans le piège de se penser supérieur à l’adversaire. Effectivement, malgré leur très mauvais début de saison, les Oilers demeurent une bonne équipe offensivement avec les Hall, Eberle, Yakupov, Nugent-Hopkins, etc. D’ailleurs, ils n’ont marqué que deux buts de moins que la troupe de Michel Therrien. Le joueur à surveiller lors de ce match sera Jordan Eberle, lui qui a connu une soirée de 2 buts et 1 passe lors du dernier match des Oilers. Leur plus gros problème est le désavantage numérique avec un pourcentage d'efficacité de 75, ce qui les place au 27e rang de la LNH.

Par la suite, le Canadien se retrouvera très rapidement dans l’univers de Bob Hartley avec les Flames de Calgary. Malgré la très jeune équipe que Hartley ait sous la main, celui-ci réussit, pour le moment, à soutirer le meilleur de ses joueurs alors que l’équipe occupe le 8e rang de la LNH. Par contre, il faut savoir que l’équipe a déjà 10 matchs de joués cette saison, soit le plus haut total de la LNH. Bien qu’il soit très difficile de nommer quatre joueurs de cette équipe sans faire aucune recherche, elle représente un adversaire plus jeune, qui peut être redoutable. Le joueur à surveiller du côté des Flames sera le jeune méconnu Joe Colborne. En effet, celui-ci a déjà 8 points en seulement 10 matchs. Les Flames de Calgary connaissent des difficultés en désavantage numérique avec un pourcentage de réussite de seulement 75, ce qui les place au 26e rang de la LNH. Le Canadien doit donc profiter de ses chances en avantage numérique.

Pour terminer le voyage, le Canadien rendra visite aux Canucks de Vancouver jeudi. Sur papier, il s’agit du plus gros défi pour la troupe de Michel Therrien. L’équipe de Vancouver en est une qui aime beaucoup tirer au but, alors que leur moyenne de tirs aux buts par match est de 33,8. Cela leur permet de se situer au 2e rang à ce chapitre. Il s’agit d’ailleurs d’une des meilleures équipes offensives de la LNH avec une moyenne de 3,25 buts comptés par match. À ce chapitre, les Canucks se retrouvent au 4e rang de la LNH. Le joueur à surveiller du côté des Canucks sera le nouveau venu Radim Vrbata. Depuis le début de la saison, Vrbata a déjà 5 buts de comptés ainsi que 5 passes de récoltées pour 10 points en 8 matchs. Il ne faut pas oublier les deux frères Sedin qui sont, comme à leur habitude, très dangereux. 

Pour conclure, il s’agit donc d’un voyage qui ne sera pas de tout repos pour la troupe de Michel Therrien. Celle-ci aura plusieurs défis à relever afin de revenir glorieuse de victoires à son temple dimanche. 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Canadiens : Top 5 des joueurs à surveiller cette saison

Source(s) image(s):
BEN PELOSSE/LE JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

Commentaires