BORNES ÉLECTRIQUES

Les gadgets technologiques font partie de notre quotidien depuis longtemps et certains d’entre vous n’ont même pas connu le monde sans ordinateur. Les grands fabricants de produits informatiques font la sortie de leurs produits en grande pompe afin de faire connaître toutes les nouveautés et les avancées en la matière, à leurs clients potentiels. Au cours des 70 dernières années, les progrès des ordinateurs ont été fulgurants! En voici un petit aperçu.

À LIRE AUSSI : 10 applications vraiment « cool » pour gars : La suite!

Les premiers ordinateurs

Il n’est pas facile de fixer une date précise de la naissance des premiers ordinateurs, puisqu’il y avait bien des machines à calculer dès l’Antiquité. Mais les machines mécaniques à calculer pouvant traiter et stocker de l’information apparurent et se développèrent rapidement avec la Seconde Guerre mondiale. Dès 1939, John Vincent Atanasoff et Clifford E. Berry lancèrent le ABC (Atanasoff Berry Computer), qui pouvait stocker 60 mots de 50 bits et faire 30 additions par seconde. Ç'a l’air de rien, mais à l’époque c’était géant. Puis, en 1944, est développé par IBM le Harvard Mark I qui est programmable par bandes de papier, pèse cinq tonnes et occupe 37 m2. Il n'est pas encore très compact, mais il réalise trois opérations de 23 chiffres à la seconde. Les Britanniques mettent au point un super ordinateur servant à déchiffrer les codes du crypteur allemand ENIGMA. Le Colossus peut traiter 5000 caractères à la seconde. Puis, après la guerre, l’ENIAC, premier ordinateur entièrement électronique, fut développé aux États-Unis. Il pesait 30 tonnes et occupait 167 m2!

On rapetisse les ordinateurs

Dès les années 50, la capacité des ordinateurs et leur utilisation s’accroissent en même temps qu’ils rapetissent. En 1956, IBM, encore une fois, sort son Ramac 305, le premier ordinateur utilisant un disque dur (empilement de disques de métal gros comme une poubelle!) d’une capacité de stockage de 5 Mo et ne pesant qu’une tonne. Il coûtait cependant 50 000 $… Les années 70 virent apparaître les premiers ordinateurs personnels et ce sont les microprocesseurs qui permirent de rapetisser encore davantage ceux-ci tout en augmentant leur performance. Ils étaient aussi plus « faciles » à utiliser grâce à des logiciels sans cesse améliorés.

… et ce n’est pas fini!

Mon premier ordinateur fut un Commodore Vic 20 avec un « Datasette » et j’avais toutes les misères du monde à le faire fonctionner. Je n’étais, et ne suis toujours, pas une référence en informatique, mais les ordinateurs d’aujourd’hui sont beaucoup plus faciles à utiliser que dans le temps. Ceux-ci sont d’une puissance qui était inimaginable il y a quelques décennies encore et la miniaturisation est extrême. On n’a qu’à comparer les nouveaux Mac Pro d’une capacité de stockage de 1 To et pas plus gros qu’une cafetière pour voir tout le chemin parcouru. Les engins de 30 tonnes d’autrefois sont largement surpassés par n’importe quel téléphone intelligent. Ça dépasse l’entendement. Imaginer ce que l’avenir nous réserve en la matière donne assurément le vertige… mais j’ai bien hâte de voir ça!

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Cinq inventions surprenantes de l’histoire

Liens :

www.pourlascience.com

www.apple.com

fr.wikipedia.org

 

Source(s) image(s):
ENIAC
Ramac 305

Commentaires