Certains ont surnommé les prisons et pénitenciers du Canada « Clubs Fed », en référence aux conditions de vie clémentes des détenus. Or, si la prison demeure un endroit difficile où on prive le droit à la liberté, certains centres de détention sont tout simplement horribles. Comme vous le verrez, dans plusieurs cas, l'accès à des activités, la télévision et Internet est remplacé par des confinements à la limite du supportable, voire même la torture !

À LIRE AUSSI: 10 arrestations pour des motifs complètement ridicules

Le Camp 22 (Corée du Nord)

Ce camp de concentration a défrayé les manchettes en 2012 lorsqu'un gardien a fui la Corée du Nord pour se réfugier en Chine. Dès lors, les barbaries perpétrées dans cette prison ont été rendues publiques et ont horrifié le globe.

En activité depuis 1965, le camp a surtout servi pour punir les prisonniers politiques. En plus de 50 000 détenus, on rapporte que trois générations d'une même famille y ont été incarcérées afin de « totalement supprimer ses racines » et que des prisonniers auraient mystérieusement disparu au sein de ses murs. Par ailleurs, on y aurait commis de la torture extrême sur les prisonniers en plus d'avoir testé des armes biologiques et explosives sur des humains.

 

La prison de Carandiru (Brésil)

En 1992, plusieurs émeutes ont éclaté dans ce pénitencier. Or, plutôt que de punir les détenus récalcitrants, les agents correctionnels ont exécuté une grande proportion d'entre eux. On rapporte qu'en un peu plus de 46 ans d'existence, le pénitencier fut l'hôte de pas moins de 1 300 morts !

Le centre de détention fut fermé en 2002 suite à une campagne d'Amnistie Internationale. On a rapporté d'importantes violations des droits humains auxquelles le gouvernement brésilien ne pouvait apporter une réponse satisfaisante.

 

La prison de Tadmore Military (Syrie)

En 1980, cette prison fut le théâtre d'un véritable massacre commandé par le président Hafez al-Assad. Suite à un attentat raté des Frères Musulmans qui visait à l'assassiner, le président a ordonné l'exécution de tous les prisonniers de cette institution en guise de représailles. Au total, on estime qu'il a fallu deux semaines pour mettre fin à la vie de 800 à 2 400 détenus tout à fait gratuitement !

Amnistie Internationale a affirmé que la prison de Tadmore Military est le centre de détention le plus répressif de la planète. Chacun de ses éléments aurait été pensé et conçu afin de déshumaniser sa population carcérale.

 

La prison de Bang Kwang (Thaïlande)

Imaginez à quel point les conditions de cette prison doivent être horribles lorsqu'on rapporte qu'une grande proportion de détenus sont devenus complètement fous après un mois seulement d'incarcération ! On mentionne que l'énorme stress causé par la détention oppressive de cette prison ferait craquer une majorité de prisonniers très rapidement.

La prison de Bang Kwang est reconnue pour être surpeuplée, offrir des conditions de vie exécrables et employer un trop petit nombre d'agents correctionnels. Elle abriterait notamment des prisonniers étrangers ainsi que des condamnés à mort.

 

La prison de Diyarbakir (Turquie)

On rapporte que cette prison est « la prison la plus sadique en activité ». En fait, ce serait l'institution pénale présentant le plus grand nombre de violations aux droits humains par prisonnier.

En outre, on fait état de beaucoup de cas de tortures physiques et mentales sur des prisonniers. De plus, des récits d'abus sexuels sur des détenus ont surgi des murs, en plus de conditions jugées insalubres et inhumaines. Des enfants y seraient même emprisonnés à vie !

Afin de dénoncer ces conditions, des prisonniers ont entamé des grèves de la faim. Certains ont aussi tenté de mettre fin à leurs jours et même de s'immoler, question de souffrir intensément pour une courte période plutôt que de mourir lentement dans une épouvantable cellule.

 

Une future chronique vous présentera d'autres centres de détention où le mal de vivre est imprégné jusque dans les barreaux des cellules !

Source(s) image(s):
Jolpress
Akorra
Raw Justice
Top Ten Famous

Commentaires