Avec la bande-annonce rigolote que l’on peut voir depuis plusieurs semaines déjà, j’avoue que j’avais vraiment hâte de voir « Les nouveau héros », le nouveau film d’animation des studios Disney. Et heureusement, je n’ai pas été dessus!

L’action se déroule à San Fransokyo, une espèce de ville hybride entre San Francisco et Tokyo. Hiro Hamada est un vrai petit génie en robotique. Son frère ainé lui suggère de s’inscrire à l’université. Là-bas, il fait la connaissance du robot médical Baymax créé par son frère. Avec l’aide des compagnons de son frère, Hiro décide de former une bande de nouveaux héros dont leur première mission sera d’arrêter un étrange vilain qui sème la destruction avec ses mini-robots. Le jeune garçon va aussi compter sur l’aide de Baymax, auquel il aura ajouté quelques « améliorations ».

Voilà ce qui résume plus ou moins le scénario. C’est assez difficile de vous en dire davantage étant donné que le récit regorge de rebondissements. Malgré ses airs colorés, je dois dire que j’ai trouvé Les nouveaux héros assez sombre; la mort et le deuil étant plus présents qu’à la normale.

Malgré cela, le long métrage est bourré d’action et plaira autant aux jeunes cinéphiles qu’à leurs parents. Encore une fois, les scénaristes ont fait des pieds et des mains pour rendre l'humour accessible à tous. Ce n’est pas le film dans lequel j’ai le plus ri, mais plusieurs gags m’ont bien fait rigoler. Il faut dire que Baymax (le gros robot blanc gonflable) est tellement attachant et drôle! Il est très bien exploité sans jamais nous tomber sur les nerfs.

Comme la plupart des films d’animation, Les nouveaux héros tente de transmettre des messages aux jeunes. Ici, on parle surtout de persévérance et de courage. Et chose rare, la production cinématographique donne envie aux jeunes de s’intéresser davantage à la science. En tout cas, moi, j’avais vraiment le goût d’aller étudier en génie mécanique après le visionnement!

Source(s) image(s):
Disney

Commentaires