Quand on tente d’associer le sexe à une température ou à un lieu, on est plus porté à penser à une plage dans le Sud qu’à une montagne enneigée dans le nord du Québec. Il faut dire que selon une croyance populaire, le froid ne serait pas propice aux rapprochements. Notre « instinct d’hibernation » ferait aussi diminuer notre libido en hiver. Selon certains scientifiques, toutefois, l’hiver serait en fait le meilleur moment de l’année pour des échanges torrides avec votre partenaire.

À VOIR AUSSI : « Sexercise » : un nouveau programme d'entrainement mélangeant sexe et activité physique

On ne le dira jamais assez, le sexe est bénéfique pour la santé, et ce, à plusieurs niveaux. Il réduit les effets du stress, diminue les risques de développer un cancer de la prostate si pratiqué souvent, nous fait paraitre plus jeune et permet de bosser son système immunitaire. Et comme on le sait, l’hiver, c’est la saison de la grippe.

Faire l’amour peut donc être très bon pour la santé, mais ça permet aussi de nous réchauffer un peu lorsque le mercure descend très bas. Il est rare que l’on soit frigorifié après une partie de jambes en l’air, sauf si vous avez fait ça dehors à -40 degrés… Alors, pourquoi ne pas faire l’amour plus souvent?

Mais ce n’est pas tout. Selon une nouvelle étude parue dans le Psychology of Human Sexuality, les hommes sont plus « dans le coup » par temps froid et n’hésite pas à utiliser différentes techniques, qu’ils n’utilisent pas en temps normal, pour charmer leur partenaire au lit. 

La raison est simple. L’été, il suffit de se promener dans la rue pour voir « de la peau ». En hiver, c’est plus difficile. Les jupes et les shorts sont remplacés par les jeans et les pantalons. Et comme on le sait, nous réagissons beaucoup à la simulation visuelle. Donc, il nous en faut moins pour nous exciter sexuellement. 

Bon. L’hiver on est plus porté à manger et à moins bouger. Il est donc possible que l’on prenne quelques livres. Si votre conjointe se sent moins attirante, vous pouvez lui suggérer de porter de la lingerie ou même d’essayer des jeux de rôles! 

Vous n’avez jamais essayé? Pas de problème! Demandez-lui ce qui la fait fantasmer. Ensuite, le soir venu, tamisé les lumières et mettez votre « uniforme ». Pas besoin d’être un ensemble d’astronautes acheté sur eBay à 5000 $. Parfois, une simple chemise habillée (surtout si vous n’avez pas l’habitude de vous habiller propre pour votre travail) peut faire l’affaire. 

Vous pouvez aussi tenter de créer une ambiance. En plus de l’éclairage, assurez-vous que le lit soit accueillant et surtout propre. Personne n’a envie de faire l’amour dans une montagne de draps.

Pour mettre encore plus de piquant, utilisez quelques accessoires comme de l’huile à massage, une plume ou des menottes érotiques. Si vous en êtes pas encore rendu là, un simple livre ou un jeu érotique peuvent vous donner également des idées. 

Garder ses bas?!

On le sait que garder ses bas n’a rien de sexy quand on fait l’amour (surtout quand on ne connait pas beaucoup la femme avec qui l'on couche). Et ça semble même aller à l’encontre de tout ce que l’on vient de vous dire. Cependant, selon une étude de l’Université de Groningen, 30 % des femmes sont plus susceptibles d’avoir un orgasme si elle garde leurs pieds au chaud. Donc, à moins de faire ça dans un sauna, mieux vaut qu’elle garde ses bas ou, en tout cas, trouvez un moyen pour que ses pieds ne deviennent pas aussi froids qu’un bloc de glace. De toute façon, dans la folie du moment, vous allez vite les oublier.

Bref, comme vous le voyez, il n’y a pas de raison de s’ennuyer au lit cet hiver. Votre imagination et celle de votre partenaire sont sans limites. Alors, pourquoi vous en priver?

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Activité physique : Se garder en forme... au lit?

Inspiration : Daily Star

Source(s) image(s):
Sex via Shutterstock

Commentaires