Isabelle Arsenault est une auteure incontournable dans le monde de la littérature jeunesse. L’illustratrice a remporté, au fil de sa carrière, de nombreux prix prestigieux. Avec Alpha, elle nous offre son premier projet en solitaire. Et autant le dire tout de suite, il s’agit d’un livre qui plaira assurément aux petits comme aux grands!

« Quoi? Je n’ai pas compris le code? »

Alpha est un peu un livre à part. Il n’a pas d’histoire, pas de personnages et encore moins de bulles. En fait, il s’agit d’un abécédaire, c’est-à-dire un livre illustré conçu pour apprendre l’alphabet. Mais par n’importe quel alphabet! L’alphabet phonétique de l’OTAN. Vous savez, celui que l’on peut entendre dans les films de sous-marin et de guerre dans lesquels les héros communiquent par radio en disant « Tango », « Charlie » ou encore « Alpha ».

Ainsi donc, sur chacune des pages de gauche de l’album, on retrouve le code et sur celles de droite une image censée le représenter. Mais là où Alpha se démarque des autres abécédaires, c’est justement par les illustrations choisies.

Si certaines font référence directement au mot, la plupart laissent place à l’interprétation du lecteur. Par exemple, sur le code « Charlie », on retrouve un chapeau melon qui fait penser immédiatement à Charlie Chaplin. Bien sûr, les plus jeunes ne seront pas qui c’est et ce sera alors aux parents de lui présenter l’acteur.

Imagination et rêve

Ce qui est bien également, c’est que le livre fait beaucoup travailler l’imagination et la curiosité. Je m’imagine déjà lire cet album avec ma fille et tenter de trouver la signification de chacune des images. C’est le genre de livre que l’on peut prendre plaisir à lire et relire et, chaque fois, avoir une nouvelle expérience. Car, dans le fond, il n’y a pas qu’une seule bonne réponse. Chacun peut interpréter à sa façon les images.

À l’instar de la couverture, les illustrations de Alpha adopte un style plutôt rétro, mais, en même temps, assez coloré pour attirer les plus petits. Chaque image nous parait au premier regard très simple. Cependant, quand on s’y attarde et qu’on y plonge vraiment, on découvre tous ces petits détails enfouis.

Verdict

Noël, c’est dans environ un mois. Et franchement, si vous ne savez pas quoi offrir à un jeune enfant qui commence à apprendre à lire (ou qui le voudrait), Alpha est un excellent ouvrage. De l’autre côté, si vous savez déjà lire (je l’espère, car comment pourriez-vous lire ce que je suis en train d’écrire?) et que vous êtes adeptes des « beaux » livres, Alpha est tout indiqué pour vous. Par contre, l’album prend tout son sens lorsqu’il est lu à plusieurs. Je m’imagine déjà les belles discussions que je pourrais avoir avec ma fille, mais également avec les autres membres de ma famille. J’adore ce livre!

Alpha
Isabelle Arsenault
La Pastèque
60 pages

4,5 étoiles sur 5.  

Isabelle Arsenault sera présente au stand de la Pastèque (246) en fin de semaine dans le cadre du Salon du livre de Montréal.

Source(s) image(s):
La Pasteque

Commentaires