Les temps des fêtes, ça coûte cher, surtout quand on a une grande famille. Évidemment, l’une des premières choses que l’on coupe, quand on a un budget serré, c’est les sorties. Mais qu’à cela ne tienne! Avez un peu de volonté, vous pourriez continuer à aller voir les nouvelles productions cinématographiques au cinéma, et ce, sans rien débourser de votre poche ou presque. Découvrez comment.

À LIRE AUSSI : L’adolescence des stars : 10 vedettes totalement méconnaissables

1- Participez à des concours 

Il existe, au Québec, une foule de sites Internet qui offrent des concours pour gagner des billets en avant-première (il s'agit souvent de billets doubles). Vous pouvez aussi aller voir sur les pages Facebook canadiennes des différents studios hollywoodiens comme Warner Bros.

Cela veut dire que vous pourrez voir le film avant tout le monde, et ce, gratuitement. Par contre, prenez note que ces projections spéciales, qu’elles soient en français ou en anglais, ont souvent lieu le mercredi soir à 19h. Donc, il faut vous demander si vous avez envie de sortir un soir de semaine, surtout quand le cinéma n'est pas à la porte d'à côté.

Aussi, dans la majorité des cas, des agents de sécurité sont présents. Parfois, ils saisissent les cellulaires et autres appareils pour enregistrer (pour éviter que vous filmiez le film et que vous le mettiez sur Internet alors qu’il n’est même pas sorti), alors que d’autres fois, ils se contentent de vérifier si les gens n’utilisent pas de téléphone intelligent durant la projection à l'aide de caméras de vision nocturne. Et oui! Vous êtes espionné tout au long de la projection!

Notez également que les projections commencent souvent en retard. Vous devrez, en effet, assister à un discours d’environ 5 minutes dans lequel la ou les personnes remercient les partenaires qui ont permis la réalisation de cette projection spéciale. De l'autre côté, il n'y a pas de bandes-annonces dans la plupart des avant-premières. Vous rattrapez donc souvent ce retard puisque le film commence « direct ». De plus, pendant certaines projections, vous pouvez remporter des prix comme un T-shirt à l’effigie du film. 

2- Créez un blogue!

Si vous avez toujours aimé le cinéma, vous pourriez créer un blogue dans lequel vous ferez des critiques de films. Si votre blogue compte assez de visiteurs, vous pourrez tenter d’écrire aux différents distributeurs de films dans l’espoir qu’ils vous permettent d’assister aux visionnements de presse.

En revanche, si vous faites du 9 à 5, vous ne pourrez pas assister à toutes les projections de presse. En effet, les visionnements pour les films québécois et étrangers ont souvent lieu la semaine dans l’avant-midi, alors que les gros studios américains proposent des projections de presse en même temps que les avant-premières (ce que nous venons de vous parler au point un). 

Vous pourrez peut-être voir des films gratuitement de cette façon, mais vous devrez quand même faire un travail supplémentaire après. En effet, vous devrez faire une critique du film que vous avez vu, tout en prenant en compte de l’embargo, s’il y en a un. 

Tout comme les avant-premières, les projections pour la presse, ont souvent lieu dans les grands centres comme Montréal ou Québec. Donc, si vous habitez en région, vous n’aurez peut-être pas accès à ces dernières. 

3- Amassez des points 

Si vous allez régulièrement au cinéma, il serait avantageux d’obtenir une carte de fidélité comme la carte SCÈNE. Celle-ci vous permet d’obtenir un film gratuit en échange de 1000 points. 

Les cinémas Cineplex ne sont pas les seuls à offrir une carte de fidélité. Par exemple, les membres du Club Guzzi peuvent obtenir, après avoir accumulé suffisamment de points, une foule de récompenses comme des billets de cinéma. 

Voilà! Si vous connaissez d'autres trucs, n'hésitez pas à les partager avec vous! 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

15 jouets de votre enfance qui vous rendront riche!

Source(s) image(s):
Cinéma via Shutterstock

Commentaires