BORNES ÉLECTRIQUES

Ces dernières décennies, l’homme est passé d’un mode de vie actif à un mode de vie passif. En passant de la position debout à la position assise, la courbe de l’évolution, qui se voulait logiquement une ligne droite et progressive, ressemble finalement plus à une courbe qui a dépassé son sommet. Il ne faut pas s’étonner que la condition physique des gens soit devenue une problématique aussi importante et que malgré les avancées spectaculaires de la médecine, celle-ci se retrouve impuissante devant l’épidémie d’obésité et de troubles musculosquelettiques qui fait rage.

À LIRE AUSSI : Quelle est votre position de prédilection?

Il est normal qu’on cherche des solutions pour diminuer les effets négatifs de l’ankylose engendrés par le maintien prolongé en position assise. Comme la plupart des gens passent le tiers de leur temps au travail et que j'entends beaucoup de choses entre les branches, je me suis dit qu'un petit article sur le sujet aiderait probablement certains d'entre vous...

Le standing desk

Le standing desk est une pratique qui a gagné en popularité dernièrement. Il s’agit d’un bureau conçu pour l'écriture ou la lecture en position debout ou semi-assise en appui sur un haut tabouret. Les avantages du travail en position debout n’ont pas encore été clairement démontrés. En effet, bien que le fait d’être debout évite la rétraction des muscles fléchisseurs, cela n’est pas un gage de protection contre les maux de dos ou les problèmes circulatoires, car le maintien en position statique est toujours présent. Le fait de se tenir de façon déséquilibrée (ex. : sur une jambe) peut aussi engendrer d’autres types de contractures musculaires. C’est de permettre à la personne de bouger plus fréquemment qui peut en réalité aider la cause de cette dernière. Le bureau devrait aussi être adapté en fonction des tâches particulières du poste en question et ajusté aux dimensions du travailleur. Ce type de station est surtout intéressant pour ceux qui ont à se lever régulièrement au cours de leur quart de travail. Les avantages et les risques de l'utilisation d'un bureau debout par rapport à un bureau assis sont principalement contestés, car la recherche a autant lié les risques pour la santé du maintien prolongé en position donnée qu’à la position elle-même. Ainsi, bien que de nombreuses études se soient penchées sur les liens entre le travail en position assise et le mode de vie sédentaire qui caractérise l’homme d’aujourd’hui, les résultats n’indiquent pas que le travail debout offre plus d'avantages que de risques pour la santé.

Le ballon suisse

La substitution de la chaise conventionnelle pour un ballon suisse est une autre pratique qui a gagné en popularité ces derniers temps. Le fait d’être assis sur un ballon force la personne à maintenir de façon active l'alignement de la colonne vertébrale, ce qui est bien, mais cette exigence peut aussi devenir éreintante avec le temps. L’objectif recherché par l’appui sur une surface instable, qui est de faire travailler les muscles profonds responsables du maintien postural, se rapproche tout de même de l’objectif ultime qui est de maintenir la personne la plus active possible. Il faut tout de même prendre en considération qu’une personne en mauvaise condition physique ou présentant des contractures importantes aura de la difficulté à faire travailler efficacement son système vertébral, ce qui limitera sa capacité à s’ajuster et à bénéficier du principe. En permettant de changer de position fréquemment, le ballon exige également de se maintenir constamment en équilibre, ce qui en fait une arme à deux tranchants. Son utilisation conviendra donc surtout aux personnes en bonne condition ou habituées à une certaine sollicitation musculaire (proprioception). D’un autre côté, la résistance adaptable du ballon peut être intéressante si on cherche à diminuer les effets compressifs de la position assise sur surface rigide, mais l’espace que ce dispositif occupe peut représenter un problème selon l’espace disponible pour le poste de travail en question. S’il est bien utilisé, le ballon peut tout de même être bénéfique en ce qui concerne le travail de l’équilibre, du gainage abdominal et de la circulation sanguine.

Les micro-pauses

Parmi les avenues les plus susceptibles de vous aider, les micro-pauses d’exercice représentent celle qui a démontré le plus d’effets bénéfiques en recherche. Le principe est de prendre de petites pauses de quelques secondes de façon fréquente au cours de la journée au lieu d’attendre quelques heures (ex. : 20 secondes aux 20 minutes). Cette pratique a pour but de minimiser les effets néfastes de l’ankylose et de permettre à la personne d’exécuter des exercices simples qui l’aideront à améliorer sa condition. De plus en plus d’entreprises tentent de l’intégrer et sont témoins de ses avantages. Il peut s’agir d’étirements ou d’exercices proprioceptifs comme le travail oculomoteur (yeux). Il existe même des logiciels informatiques conçus à cet effet pour ceux qui travaillent à l’ordinateur. Pour des exemples d’exercices ou d’astuces pour améliorer ou prendre soin de votre posture, je vous suggère le livre Les exercices qui vous soignent tome 2; les troubles de la posture aux Éditions de L’Homme.

Évidemment, adopter une meilleure posture compte pour beaucoup, mais le fait de bouger régulièrement doit aussi être grandement considéré. Dès que vous en avez la chance, levez-vous et faites quelque chose pour vous dégourdir! En réalité, le problème n’est pas si compliqué : les gens ne bougent pas assez et sont de plus en plus paresseux! Ces derniers cherchent constamment des astuces pour minimiser leurs actions au lieu de préserver ou d’améliorer leur condition physique et leur bien-être par les actions de la vie quotidienne les plus rudimentaires. Le simple fait de marcher plus souvent au cours de la journée peut faire toute la différence. Au lieu de vous économiser, pensez plutôt à ce que vous pouvez faire pour vous stimuler… vous serez surpris des bienfaits que vous en retirerez.

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Santé : Prendre soin de ses hanches et de ses genoux

Source(s) image(s):

Commentaires