Cette semaine, la Grande-Bretagne a mis en place une série de restrictions visant les productions pornographiques produites et vendues au pays. Grosso modo, trois actes sexuels ont été bannis : la strangulation, le « facesitting » (une pratique sadomasochiste consistant à s’assoir sur le visage de son partenaire pour avoir du sexe oral ou génital de force) et le « fisting » (la pénétration du vagin ou du rectum par un poing). En revanche, ce pays d’Europe n’est pas le seul au monde à avoir des lois visant la pornographie. Voici une sélection des plus « intenses ».

À LIRE AUSSI : Les lois les plus stupides des États-Unis

1- La France

La France produit beaucoup de films pour adultes. Consciente de cela, le gouvernement a mis en place des lois, en 2012, pour pouvoir imposer à 93 % les bénéfices des boites de production qui tournent du XXX en sol français. À l’époque, il s’agissait d’une manière détournée, par les conservateurs, pour faire du mal à l’industrie XXX française. 

2- Le Japon

Peut-être êtesvous déjà « tombé » par hasard sur une vidéo XXX tournée au Japon. Et vous avez été surpris de voir que les organes génitaux des acteurs étaient censurés... En fait, les producteurs XXX de le pays du Soleil levant n’ont pas le choix étant donné que la loi les force a censurer les parties intimes des comédiens. Ceux qui refusent de le faire risquent la prison…

3- L’Iraq

L’Iraq n’a pas de loi anti XXX. Par contre, en 2007, beaucoup d’utilisateurs regardant du contenu érotique ont subi des violences. En effet, un groupe s’était donné comme mission de punir ceux qui allaient sur des sites qui pouvaient offenser l’Islam. 

4- L’Indonésie 

L’Indonésie a une loi anti XXX. La définition de pornographie peut se lire ainsi : « des images, croquis, photos, écrits, voix, sons, dessins animés, animations ou encore la conversation, les gestes, ou d'autres communications présentées en public avec du contenu salace ou d'exploitation sexuelle qui violent les valeurs morales de la société. » Les autorités ont déjà utilisé cette loin pour emprisonné des danseurs dans une boite de nuit.

5- La Corée du Sud

Le XXX est illégal en Corée du Sud. Ceux qui désirent mettre du contenu érotique ou sexuel en ligne s’exposent à une peine d’un an de prison. 

6- Uganda 

La loi anti XXX récemment adoptée en Ouganda est loin de faire l’unanimité. Pourquoi? Parce qu’elle interdit également le port de la mini-jupe par les femmes... 

7- Le Kenya et le Pakistan

Ces deux pays ont des lois anti-homosexuelles. Par contre, c’est au Kenya et au Pakistan que l’on retrouve le plus grand nombre d’internautes qui surfent sur des sites Internet homosexuels. 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

Les 12 lois sexuelles les plus stupides

Source : The Independent

Source(s) image(s):
Surprise via Shutterstock

Commentaires