Le Petit Barbare, le fameux avatar de Kid Paddle, est une fois de plus de retour! Même s’il a été incapable de trouver la sortie lors des précédents épisodes, il entend bien, une fois pour toutes, sauver la princesse. Malheureusement pour lui (mais heureusement pour les lecteurs), Game Over - Barbecue Royal, le 12e tome, n’est pas celui dans lequel le Petit Barbare va accomplir sa mission.

Un concept connu

À l’instar de la plupart des oeuvres de Midam, le concept de Barbecue Royal est assez simple. Chaque histoire se déroule sur une et, à de rares exceptions, sur deux planches. Les histoires n’ont pas vraiment de liens entre elles, si ce ne sont que quelques personnages récurrents. En fait, mis à part le Petit Barbare et la Princesse, il n’y a que les blorks, des espèces de monstres qui tentent d’empêcher le héros de trouver la sortie. Sinon, c’est à peu près tout.

Les gags ont aussi tous la même base. Dans chacune des planches, en effet, le Petit Barbare échoue lamentablement (souvent à 2 cm de la sortie) et meurt tragiquement. Et c’est ça qui fait rire les lecteurs.  

Barbecue Royal ne réinvente pas la roue et nous propose le même concept. Même si, comme je viens de le mentionner, il n’y a pas de liens entre les histoires, j’ai trouvé que les armes laser et les blorks étaient très présents. 

Drôle ou pas?

Et alors, est-ce qu’on rit? Ça dépend toujours si vous êtes adepte de ce style d’humour ou non. Il faut savoir que l’humour est violent et assez premier degré. Il n’y a pas de texte, donc il faut se fier entièrement à l’image (Midam et Adam font toujours un très beau travail sur ce plan). On comprend qu’une bande dessinée « muette » ne peut pas être aussi évoluée qu’une oeuvre avec des phylactères. 

Exemple : Le Petit Barbare trouve une longue corde pour grimper, mais se rend compte, à la dernière seconde, qu’il s’agit en fait d’une soie dentaire appartenant à un gigantesque monstre. Il se fait croquer et meurt. Si vous avez ri, vous trouverez probablement les gags amusants. 

Toutefois, même si Barbecue Royal est une bande dessinée très simple dans son approche, elle ne s’adresse pas aux très jeunes lecteurs. Il y a quand même du sang et des membres arrachés… 

Verdict

Si vous avez aimé les derniers tomes de Game Over, il y a fort à parier que vous aimerez celui-ci. En fait, je l’ai même trouvé supérieur au dernier tome, certaines blagues étant mieux travaillées et plus directes. 

 

Game Over- Barbecue Royal

Midam et les membres de la communauté www.gameoverforever.com (scénario)

Midam et Adam (dessin)

48 pages

MAD Fabrik

 

Cote : 3,75 étoiles sur 5

Source(s) image(s):
Hachette Canada

Commentaires