Le piratage est l’un des pires ennemis des films hollywoodiens. Plusieurs longs métrages auraient perdu des milliers de dollars, sinon plus. C’est vrai que le piratage peut faire mal, mais en l’absence de statistiques complètes, difficile de mettre ça entièrement sur sa faute. Les critiques négatives ainsi que les mauvaises dates de sorties peuvent également expliquer les mauvais résultats d’une production cinématographique. Quoi qu’il en soit, voici six films qui auraient fort probablement été durement touchés par le piratage.

À VOIR AUSSI : Les 7 scènes de morts les plus ridicules du cinéma

1- X-Men Origins : Wolverine (2009)

Revenu au Box-Office (Amérique du Nord) : 179 millions de dollars 

Budget de production : 150 millions de dollars 

Selon les estimations de Hero Complex, plus d’un million de personnes auraient téléchargé ce long métrage dans la première semaine qu’il a été diffusé illégalement. Cela n’a pas joué en sa faveur, car il a fait pire que les trois derniers films de la franchise X-Men

2- Hulk (2003)

Revenu au Box-Office (Amérique du Nord) : 132 millions de dollars 

Budget de production : 137 millions de dollars 

Le film était très attendu à l’époque. Dans la première fin de semaine qu’il a été à l’affiche, il a enregistré des revenus de 62 millions de dollars. Mais ça s’est gâté par la suite. Dans la semaine d’après, ses revenus ont chuté de 70 %… Les critiques négatives et le piratage auraient nui aux performances du long métrage. Gilberto Sanchez a été arrêté pour avoir diffusé une copie inachevée du film. Il a été condamné à payer une amende, en plus d’avoir écopé d’une détention à domicile…

3- Star Wars III : La Revanche des Sith

Revenu au Box-Office (Amérique du Nord) : 380 millions de dollars 

Budget de production : 113 millions de dollars 

Quelques heures après son arrivée en sale, une copie du film a été mise en ligne. Un employé de la post-production a été arrêté pour avoir volé la copie du studio et poursuivi en justice. Les sept personnes qui ont reçu la même copie de la personne arrêtée ont aussi été accusées de distribution illégale et de violation de droits d’auteur. Malgré cela, le film a fait de bonnes recettes.

4- Zombieland (2009)

Revenu au Box-Office (Amérique du Nord) : 75 millions de dollars 

Budget de production : 24 millions de dollars 

Malgré le fait qu’il a engendré comme revenu plus de quatre fois son budget au box-office mondial, le studio a utilisé comme excuse le piratage pour justifier l’absence de suite. Il faut dire que le long métrage est l’un des films les plus piratés avec plus d’un million de fichiers partagés sur les sites de partage. 

5- Opération avant l'aube (2013)

Revenu au Box-Office (Amérique du Nord) : 95 millions de dollars

Budget de production : 40 millions de dollars

Deux semaines avant sa sortie, le film pouvait se trouver un peu partout sur la Toile. Par contre, ça ne l’a pas empêché de recevoir plusieurs nominations au Golden Globes et aux Oscars... 

6- Gangster américain (2007)

Revenu au Box-Office (Amérique du Nord) : 130 millions de dollars 

Budget de production : 100 millions de dollars 

Le thriller de Ridley Scott a été diffusé sur Internet moins de 2 semaines avant sa sortie en salles. Selon le studio, la suite proviendrait d’une personne proche des studios de cinéma et des Oscars. Peut-être aurait-il eu de meilleures performances au box-office?

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

3 façons de voir des films gratuitement au cinéma

Source : Mandatory.

Source(s) image(s):
ecranlarge.com

Commentaires