Difficile de nos jours ne pas connaitre Angry Birds, et ce, même si on n’est pas fan de jeux vidéo sur mobile. Il faut dire que la licence de Rovio Entertainment est maintenant partout ou presque grâce au nombre important de produits dérivés tels les séries télévisées et les jeux de société. Par contre, saviez-vous qu’il y a aussi une bande dessinée sur ces petits oiseaux? À quelques jours de Noël, j’ai lu le troisième tome intitulé Petit papa Térence

Si vous avez joué à l’une des versions de Angry Birds, vous savez sans aucun doute que le scénario de ces jeux n’est pas des plus évolués. Tout ce qu’on nous demande de faire, c’est de lancer différents types d’oiseaux avec un lance-pierres pour tenter d’éliminer des structures et des cochons verts et dans le but de récupérer les oeufs que ceux-ci ont volés. 

Heureusement, l’album que j’ai lu était un peu plus évolué. Le scénario demeure quand même simple, mais comme lecture légère, ça convient parfaitement. 

Un oiseau à la place du père Noël!

Petit papa Térence raconte donc l’histoire de Térence, un Angry Bird qui souhaite en apprendre plus sur le père Noël. Il décide donc de quitter Piggy Island pour aller directement au Pôle Nord rencontrer en personne son idole. Ses compagnons remarquent rapidement son absence et décident de partir à sa recherche. Ils aboutissent dans une ville et se rendent compte que Térence a pris la place du père Noël…

Vous aurez sûrement compris, à la lecture de ce petit résumé, que ce troisième tome s’adresse surtout aux jeunes lecteurs. Je pense d’ailleurs qu’ils prendront beaucoup de plaisir à lire l’oeuvre, surtout s’ils sont des grands fans des jeux vidéo.

Il y a plusieurs blagues qui plairont, c'est vrai, surtout aux jeunes lecteurs (les adultes les trouveront sûrement un peu trop bébé), mais on ne peut pas reprocher ça à l'album, car, justement, c'est son public cible... 

Autre preuve que l’album s’adresse à un jeune public : les scènes de violence ne sont pas vraiment existantes. En fait, contrairement aux jeux, on ne voit pas directement les oiseaux faire du mal aux fameux cochons verts. Cela n'enlève toutefois rien à l'aspect divertissant du récit, rassurez-vous!

Des couleurs joyeuses!

Sans pour autant être le plus détaillé au monde (certains environnements auraient pu être un peu plus travaillés, à mon goût), le dessin, par ses couleurs vives et accrocheuses, attire immédiatement le regard. Les oiseaux sont, quant à eux, très bien représentés, tout comme leurs différentes expressions du visage. Bref, les illustrations inspirent la bonne humeur. Et pour un album de Noël, on ne pourrait demander mieux!

Verdict

Petit papa Térence est une agréable lecture légère qui s’adresse avant tout aux jeunes lecteurs fans des jeux Angry Birds. En ce temps des fêtes, voilà aussi peut-être une belle occasion de les initier au 9e art et à la lecture en général…

 

Angry Birds, tome 3 - Petit papa Térence 

Auteurs divers 

48 pages

Le Lombard

 

Cote : 3,5 étoiles sur 5.

Source(s) image(s):
Le Lombard

Commentaires