BORNES ÉLECTRIQUES

Toutes les langues du monde font des emprunts à des langues étrangères afin de s’enrichir, signe d’évolution et d’adaptation. Dans certains cas, l’expression ou le mot emprunté est si universel, si pertinent qu’on le retrouve dans toutes les langues avec la même signification, et il est utilisé à toutes les sauces. C’est précisément le cas du mot « OK ». Comme toute chose populaire, on lui a trouvé de multiples origines. Voyons ce qu’il en est vraiment.

À LIRE AUSSI : Les 5 films les plus attendus de 2015

Pas besoin d’explications…

Tout d’abord, ai-je besoin de vous expliquer la signification du terme « OK »? OK! OK! Je vous explique… En fait, nous l’utilisons dans une telle variété de situations qu’on pourrait s’y perdre. Cela signifie généralement que tout est correct. Dans un sens plus large, on l’utilise aussi pour dire que « c’est entendu » (vous n’avez qu’à écouter un proche parler au téléphone : « OK… oui… hum… OK! »). Remarquez également l’usage abusif du OK dans nos phrases. Il y en a certains qui en placent aux 4-5 mots! OK là?

La plus vieille référence au mot « OK »

La plus ancienne référence écrite de ce mot remonterait à un article du Boston Morning Post paru le 23 mars 1839 et qui expliquait qu’il s’agissait de l’abréviation de « Oll Korrect », altération de l'expression « All Correct » ou « All Right », qui signifie que tout va bien.

Une autre théorie avance que l’origine de cette expression serait attribuable à un chef d’entreprise américain, un certain Otto Kaiser qui, après avoir inspecté tous les colis devant être postés, y apposait ses initiales : O.K.

Une autre version nous raconte que dans la marine britannique, après la bataille, les matelots inscrivaient le nombre de victimes sur la coque en marquant, par exemple pour 3 morts, « 3K » ou « 3 killed ». Quand tout était beau et qu’il n’y avait pas de mort, on inscrivait « 0K », le zéro étant aussi remplacé par la lettre O dans le monde anglo-saxon.

À la mode!

Certains font remonter la première utilisation de l’expression à la Révolution américaine par des soldats français qui donnaient rendez-vous à des filles « aux quais », mais c’est probablement du folklore. On sait par contre que l’expression se répandit dans le monde lors des deux guerres mondiales, spécialement lors de la Seconde Guerre mondiale où le « OK » devint un cliché de la culture américaine. Aujourd’hui, il est partout : ordinateurs, téléphones, télécommandes, conversations, etc. Il est symbolisé par le pouce en l’air ou bien le O fait avec l’index et le pouce, les autres doigts en l’air. Juste pour le plaisir, essayez donc de ne pas utiliser le mot « OK » pendant une journée. Vous allez capoter sans aucun doute!

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Le diable en 20 expressions

Liens :

fr.wikipedia.org

www.liberation.fr

 

Source(s) image(s):
Bouton OK
Symbole du OK

Commentaires