BORNES ÉLECTRIQUES

Deux professeures de Californie ont récemment été arrêtées pour avoir supposément eu des relations sexuelles avec des étudiants lors de séjours organisés à la plage. Melody Lippert, 38 ans, et Michelle Ghirelli, 30 ans, sont les accusées dans cette sordide affaire.

À LIRE AUSSI : Croyant que son voisin l’a violée par télépathie, elle demande à son mari de le tuer 

Les faits reprochés seraient survenus lors de deux séjours distincts, et aucun des événements n’aurait au préalable été sanctionné par l’institution scolaire, de niveau secondaire.

Melody Lippert aurait ainsi donné de l’alcool et eu des relations sexuelles avec au moins un étudiant.

D’après les premières informations disponibles, l’accusée serait retournée au même endroit — Orange County, notamment réputé pour ses kilomètres de plage qui attirent des milliers de surfeurs — quelques semaines plus tard, pour une excursion nocturne organisée de concert avec l’autre inculpée dans cette affaire, Michelle Ghirelli. Les deux se seraient adonnées à des relations sexuelles avec plusieurs étudiants lors de cette occasion.

La première fait face à des chefs d’accusation de complot et d’avoir contribué à la délinquance d’un mineur, pendant que la seconde a été arrêtée pour avoir eu des relations sexuelles inappropriées avec une personne d’âge mineur. La caution de Lippert a été fixé à 20 000 $US et celle de Ghirelli, à 50 000 $US. De quoi soulager leur portefeuille respectif!

Les deux femmes reviendront devant la cour mercredi. Elles bénéficient présentement d’un congé administratif avec solde de leur employeur.

D’autres cas du genre ont récemment été signalés à Los Angeles. Quoi qu’il en soit, l’attrait sexuel qu’attisent les belles plages de la Californie semble plus puissant que l’éthique démontré par certains…

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

10 arrestations pour des motifs complètement ridicules

Source(s) image(s):
Professeur via Shutterstock

Commentaires