Eufrat Mai, c’est la jolie demoiselle qui fait la manchette dans cet extrait vidéo. Vous la suivrez, pas à pas, dans l’usine qu’elle visite en Espagne. Les produits fabriqués à celle-ci ne sont pas banals : des masturbateurs manuels pour hommes, à l’effigie des parties intimes de notre vedette du jour!

À LIRE AUSSI : La masturbation chez les femmes

Vous avez bien lu! Le sanctuaire de la belle Eufrat Mai est donc dupliqué, des milliers de fois, pour le plus grand plaisir des consommateurs masculins. Un masturbateur manuel (Fleshlight en anglais), tire son nom d’un jeu de mots entre « flesh » (chair, en français) et de « flashlight » (lampe torche), pour rappeler la forme du jouet sexuel, qui ressemble effectivement au boîtier en question. 

Durant l’entrevue, l’homme interviewé dans le reportage confesse avoir essayé l’objet désirable, à la plus grande gêne de Mademoiselle Mai, néanmoins très heureuse de sa précieuse collaboration au projet. Le journaliste en charge du topo n’est pas en reste : il teste, d’un doigt, l’orifice du produit, exempt de latex et composé d’un amalgame d’huile végétale.

La visite se poursuit, Eufrat Mai visitant la production, saluant les employés, et prenant la pose sexy avec quelques chanceux, tout sourire. Faut dire que leur invitée est une actrice pornographique d’origine tchèque, âgée de 29 ans…

Bon visionnement! Et tâchez de rester concentrer sur votre travail aujourd’hui…

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Masturbation : 20 faits surprenants

Source(s) image(s):
Youtube.com

Commentaires