BORNES ÉLECTRIQUES

L'une des forces de l’être humain est sa très grande capacité d’adaptation. Dompter l’hiver et tout ce qui l’accompagne fut un immense défi depuis des millénaires pour l’homme. Le patin à glace apparaît en Europe afin d’accélérer les déplacements sur la glace, et ce, grâce à un effort moindre. Là ne s’arrêtera pas le développement de ce moyen de locomotion.

À LIRE AUSSI : Cinq pubs qui ont marqué l’histoire du Super Bowl

Une invention viking?

Les opinions sur le sujet de l’origine du patin à glace varient beaucoup quant au moment où il aurait été inventé. Certains avancent que les premiers patins dateraient d’il y a 20 000 ans, mais la plupart s’entendent pour 3000 ans, ce qui est plus probable. Ce serait dans les peuplades du Nord de l’Europe, dans l’actuelle Finlande, que seraient apparus les premiers patins rudimentaires. Composés d’une lame faite d’un tibia de bœuf, de renne ou de cheval fixé à un soulier avec des bandes de cuir, ces patins auraient permis aux peuples nomades du Nord de se déplacer rapidement avec une dépense énergétique moindre en se propulsant sur les lacs gelés. Plus tard, ce seront eux, les Hommes du Nord ou Normands (Vikings), qui en feront la diffusion dans le reste de l’Europe au fil de leurs conquêtes (Angleterre, France, Pays-Bas, Suisse). La première présence attestée de patins à glace remonte à 751 après J.-C., à Saint-Denis en France, en pleine période carolingienne.

De transport à sport

L’invention fit son chemin et c’est en Hollande que les patins semblent avoir trouvé leurs plus grands fans. En effet, la configuration géographique du pays en faisait un endroit idéal pour le transport hivernal. Son immense réseau de canaux et des hivers où les eaux gèlent en ont fait un pays où le patin s’est épanoui, tant et si bien que très tôt, des compétitions de vitesse et d’endurance se sont développées en Hollande dès le XVIe siècle. Pas étonnant que les Néerlandais soient toujours aussi dominants en patinage de vitesse encore aujourd’hui! D’ailleurs, le mot anglais skate vient du mot hollandais schaats, qui signifie « os de la jambe »… L’aspect locomotion laissera de plus en plus sa place à l’aspect sportif. Le premier club de patinage verra le jour à Édimbourg, en Écosse, en 1742. Au Canada, il faudra attendre le XIXe siècle et c’est à Québec qu’apparaîtra le premier club de patinage en 1856.

Première représentation du patinage, gravure de 1498 montrant Lydwine Brugmann tombant.

Le patin à toutes les sauces

Ainsi, avec le XIXe siècle se développeront les compétitions sportives sur patins. On assistera à une grande diversification des sports à ce moment. On connaît la suite : le patin a trouvé un tas de sports avec qui il a fortement évolué. Pas besoin d’être un expert pour s’apercevoir que les patins ont bien évolué au gré des différents sports qui l’ont adopté. On en trouve plusieurs modèles entièrement adaptés au patinage artistique (avec les petites griffes au bout), les patins de vitesse avec les longues lames, les patins ordinaires genre ceux pour le hockey et les patins de gardiens de but (pas patinable avec ça!). Il y en a pour tous les goûts. Imaginez deux minutes les Jeux olympiques d’hiver sans le patin; ce serait bien moche!

Liens :

castres-sports-glace.com

cygnuskate.pageperso-orange.fr

hellocoton.fr-mapage-charlene59.over-blog.com

Liens :

castres-sports-glace.com

cygnuskate.pageperso-orange.fr

hellocoton.fr-mapage-charlene59.over-blog.com

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Histoire de notre sport national : le hockey

 

Source(s) image(s):
Premiers patins
Patins anciens
Lydwine Brugmann
Hockey

Commentaires