BORNES ÉLECTRIQUES

La dernière semaine a été riche en rebondissements... Le ministre Yves Bolduc a finalement quitté ses fonctions à l’éducation, une nouvelle menace de grève étudiante s'est pointée à l’horizon et la moitié de l’équipe du Canadien a été échangée par les partisans avant la date limite. Malgré tout ça, j’ai ressenti trois profonds malaises au travers de l’actualité et de mon quotidien. Et non, je ne parlerai pas de La Voix!

À LIRE AUSSI: Lettre à Léo Boulet

Le mystérieux tunnel de Toronto

Après avoir pensé à un complot terroriste, les policiers de Toronto ont finalement clos l’affaire du mystérieux tunnel dans le centre-ville… Et bien, il semblerait que le tout ait été fait par deux hommes qui avaient des « raisons personnelles » de creuser un tunnel. Fin de l’histoire, on n’en parle plus! Et bien oui! Des adultes, pas des enfants, n’avaient aucune intention criminelle lorsqu’ils ont creusé ce tunnel. Il faut dire que c’est un passe-temps comme les autres: « Hey Roger! On écoute-tu le hockey ce soir pendant que nos femmes vont au cinéma pour voir 50 Nuances de Grey? » Non, j’ai plus le goût de me creuser un tunnel en plein centre-ville! »

Alors que la sécurité nationale n’a jamais été aussi bouleversée par le terrorisme. Alors que plusieurs canadiens quittent leur pays plus que jamais pour joindre les rangs des extrémistes religieux. Sommes-nous stupides ou c’est la violence des dernières années sur notre continent qui nous fait voir des complots partout?!? J’espère vraiment que les autorités en question ne prennent pas cette affaire à la légère. Parce que penser que deux adultes peuvent s’amuser en creusant un tunnel aussi élaboré à Toronto est aussi utopique que de voir les Maple Leafs sortir de la cave d’ici cinq ans!

Hydro-Québec et leurs compteurs « intell-argent »

Les cas de factures qui explosent se multiplient partout au Québec depuis l’arrivée des compteurs intelligents. Depuis ce temps, je les appelle les compteurs « intell-argent »… Pourtant, Hydro-Québec se défend bien avec la stratégie du « c’est pas de notre faute, c’est les anciens compteurs qui ne donnaient pas la valeur réelle de consommation! ». Et pourtant, un journaliste a demandé de faire le test sur une maison avec deux compteurs dessus : un ancien modèle à roulette et un modèle « intell-argent », juste pour comparer, juste pour le plaisir! Et bien, Hydro-Québec a refusé!

Pourquoi? Une société d’état qui n’a aucune compétition devrait être limpide comme l’eau des rocheuses, non? C’est beau de vous défendre que vos nouveaux compteurs répondent aux normes de l’énergie, mais si vous n’avez rien à vous reprocher, pourquoi vous ne faites pas le test? Avez-vous peur des résultats? Avez-vous des craintes de scandales et des démissions qui en découleraient? Je crois qu’au montant de nos factures actuelles et des nombreuses hausses que nous subissons tous à chaque année, nous avons le droit de comprendre. Nous avons le droit de savoir la vérité… Surtout qu’en 2015, il est très facile de trafiquer des chiffres électroniques avec une technologie aussi vague que ces compteurs « intell-argent ».

Une publicité douteuse…

Samedi, j’écoutais la télévision chez moi lorsque je suis tombé sur cette publicité plus que douteuse… Cette compagnie de portes et fenêtres s’inspire évidemment d’une scène du film « Risky Business » alors qu’une jolie femme se déshabille devant ses nombreuses fenêtres parce que c’est samedi, elle a du plaisir avec son vin rouge pis toute! Ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’il y a deux jeunes garçons qui l’espionnent au loin avec des jumelles. Grâce aux « superbes » fenêtres de cette compagnie, ils peuvent assouvir leur besoin de voyeur… Bien caché au loin! C’est cool, non?

NON! C’est du voyeurisme et c’est punissable par la loi, en passant! En plus, comme si le message n’était pas assez douteux comme ça, les deux voyeurs en question dans la publicité sont mineurs! Come on! Beau message à envoyer à notre jeunesse de plus en plus hypersexualisée! Ok, moi aussi j’ai déjà fantasmé sur des adultes lorsque j’étais jeune… C’est normal d’avoir un « kick » sur certaines dames qui nous enseignaient à l’école ou la mère de notre meilleur ami, mais de là à faire l’apologie du voyeurisme dans une publicité, c’est non! Et pourtant, je suis le premier qui en parle! Je ne comprends juste pas!

Et vous? Que pensez-vous de tout ça?

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Fouillons à nu notre système scolaire

Source(s) image(s):
toutlecine.com

Commentaires