Rien de tel qu’une extension de nom de domaine pour personnaliser votre site Internet et cibler un public en particulier. Vous pouvez en finir avec les simples « .ca » et les « .com »! Pensez notamment à Tou.tv, ou encore à Youtu.be, qui ont su se démarquer. Bref, des suffixes débarquent chaque année sur le web pour rendre votre page encore plus spécifique et originale. On vous présente les nouvelles extensions qui pourraient connaître un succès cette année!

À LIRE AUSSI: Les 20 sites Internet les plus populaires depuis 1996

Fier de votre région? Prouvez-le avec votre nom de domaine!

Depuis 2014, il est désormais possible de se procurer des extensions comme « .paris » ou « .berlin ». Les noms de domaine propres à des régions et des villes servent particulièrement à des associations ou des collectivités installées dans ces zones géographiques. Avec un suffixe comme « .berlin », l’internaute est donc directement mis au courant du contenu du site Internet et il sait qu’il trouvera des informations relatives à la capitale de l’Allemagne. En faisant une recherche de noms de domaine sur la page 1&1 dédiée, on note que "quebec" connaît déjà un certain succès en tant que nom de domaine : «quebec.bio », « quebec.voyage » sont par exemple déjà enregistrés. Mais maintenant, pour tous ceux qui possèdent un site au Québec, il est possible de sélectionner à la suite de son nom de domaine une extension «.quebec ». A suivre si cette nouvelle extension sera également prisée par les internautes!

« .Club », « .wine »…des extensions très demandées

Sont également disponibles sur le marché des extensions pour les moins originales. Les plus fêtards d’entre-vous se procureront le nom de domaine « .party » par exemple, afin de réunir le maximum de clubbeurs internautes sur votre page web. D’autres noms de domaine aussi surprenants réussissent à se démarquer et à générer beaucoup d’argent. C’est le cas de plusieurs extensions du nom « .club » qui ont rencontré un large succès lors d’une vente aux enchères de noms de domaine à Las Vegas en janvier dernier.  Le nom « .wine.club » a d’ailleurs été vendu à plus de 140 000 dollars. « .Club » est donc une extension à surveiller cette année puisqu’elle semble attirer naturellement les acheteurs.

Google et son « .how »

Google, qui avait acheté l’extension « .how », a commencé à la mettre en vente depuis févier. Dans son communiqué, la firme américaine entend s’intéresser au monde de l’art et de l’enseignement avec cette nouvelle extension de noms de domaine. Ainsi, « .how » cible les acheteurs qui possèdent des sites internet ludiques. Il servirait à des sites tutoriels et couvrirait n’importe quel domaine. 

Et puis, pensez-vous que ces extensions deviendront la grande mode de 2015, pour les sites internet? À surveiller!

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Les meilleurs sites web pour faire des rencontres en ligne

Source(s) image(s):
Nom de domaine, via Shutterstock

Commentaires