BORNES ÉLECTRIQUES

Je ne suis pas du genre à en mettre plus que le client en demande. Même si l’orteil que je viens de m’exploser sur le bord du lit semble vouloir migrer loin du reste de mon pied. Je ne suis pas non plus le genre de personne qui aime recevoir des cadeaux. Je ne sais jamais quelle intention je dois donner à ma face quand tout le monde me regarde déballer. Ça sonne toujours un peu faux.

À LIRE AUSSI: L’amour en 2014 : Pas facile d’expliquer aux enfants

Avec mes filles par contre, c’est toute une autre paire de manches. Je me transforme en pur Guy Nadon. Intense, profond, l‘incarnation même du jeu vrai. Pour chaque situation, une émotion brute. Eh ben quoi! Il faut savoir jouer d’astuces plus souvent qu’autrement si on veut pouvoir s’en sortir indemne dans notre rôle de parent…Certaines personnes me traiteront de sans cœur. À celles-ci, je leur répondrai : « Attendez d’avoir des enfants ». Parce qu’il est évident que ces personnes ne sont pas encore parents si elles ne connaissent pas les vertus du mensonge parental! Santé mentale oblige…

Je me sens mal! Terriblement mal lorsque je pense à tous ces mensonges et ces fausses promesses que j’ai faites. Je crois que je suis un père ingrat. J’aime mes enfants mais…soupir

 

Comment ai-je pu? Devant la splendeur du 1354e bricolage de ma plus vieille, entretenir ces propos:

Levée du rideau 

« Regarde Papa ce que j’ai fait pour toi!

- Merci ma chérie… (D’un air étonné!) Qu’est-ce que c’est? (D’un air sceptique!)

- C’est toi! Avec un chien et une pluie d’étoiles! Je l’ai fait pour te faire plaisir! (Les yeux brillants)

- Merci mon amour… il est SUUUUUUUUUUUUUUPER beau! (avec un large sourire) »

...Alors que je prenais soin, l’heure du couché passé, de déchiqueter l’œuvre d’art en question pour m’assurer que ma fille ne puisse pas le repérer dans le bac de récupération.

Descente du rideau

Et voilà! L’Oscar du meilleur acteur dans le rôle du père heureux de recevoir un dessin d’enfant : MOI! Je ne pourrai possiblement jamais lui dire que je ne pouvais distinguer le chien de la pluie d’étoiles et que ma silhouette me faisait drôlement penser à un coulis de caramel...un mensonge TELLEMENT essentiel!

C’est pratiquement im-pos-si-ble de conserver la totalité des dessins, collages, pattes de mouches, boîtes d’œufs transformés, expérience pseudo scientifiques. Sinon, pourquoi ne font-ils pas de portes de frigo plus grandespour tout exposer? Probablement pour la simple et unique raison que notre maison familiale n’a pas la capacité d’être un musée.   

 

Comment ai-je pu? Devant la 992e crise de bacon de ma plus jeune de 2 ans qui traverse présentement son ‘’Terrible 2’’ et qui aime BEAUCOUP  tester ses limites mais aussi les miennes, sous-entendre :

Levée du rideau 

- « Morgane, habille-toi svp…

- NON!

- Morgane, papa le répètera pas… habille toi svp!

- NOOOOONNNNN!

- Si tu ne t’habilles pas, papa va partir sans toi. Byyyyyyyyyyyeeee!

  • - WHHOUUUUUAAAAAAAAAA (Pleure, cri, sanglot, etc.)

Elle s’est habillée…  et j’ai GAGNÉ!

Descente du rideau

Je m’en veux mais en même temps, je me dis que je ne devrais pas m’en faire, car je ne suis pas seul à entretenir ces mensonges. Mes parents l’ont fait, mes grands-parents l’ont fait et même nos ancêtres l’ont fait. Non? Suffit de penser à la fée des dents, au Père-Noël, au lapin de Pâques, au fait que de manger ses légumes ferait supposément grandir, etc. Pourquoi entretenir ce phénomène? Probablement parce que c’est vrai que des fois, ce qu’on ne sait pas ne fait pas mal et parce que ça ne date pas d’hier que les parents astucieux existent. 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Les &?/*»(! de fêtes d’enfants!

Source(s) image(s):
Wikipedia

Commentaires