Aujourd’hui, on vous présente 5 mensonges très répandus sur la nutrition, qu'on vous a racontés toute votre vie et vous avez probablement fini par croire. En fait, quand on se met à lire sur le sujet, on se rencontre qu'il existe vraiment plusieurs mythes sur la santé, et que ce qu'on entend dans les médias n'est pas toujours vrai... En voilà 5 qui vous permettront de mieux manger, au quotidien!

À LIRE AUSSI : Des aliments «passés date» que vous pouvez encore manger sans problème

#1 : Les œufs ne sont pas si santé que ça, il faudrait en limiter la consommation à 3 par semaine

La vérité dans le mensonge : Less œufs contiennent du cholestérol (le jaune d’œuf, en fait) et ils sont donc associés à l’augmentation des risques de maladies cardiaques. De plus, les œufs sont considérés comme étant un aliment à haute teneur en gras, ce qui explique pourquoi ils sont parfois proscrits dans des régimes pour perdre du poids.

La vraie de vraie vérité : Les œufs augmentent le bon cholestérol dans le sang et ne sont pas associés à l’augmentation des risques de maladies cardiaques. Les œufs sont, au contraire, un des aliments les plus nourrissants de la planète et contiennent une multitude de nutriments et d’antioxydants qui sont essentiels pour le maintient de la bonne santé. Même s’ils sont considérés comme des aliments à haute teneur en gras, ils ont prouvé leur efficience dans la perte de poids, comparativement aux bagels pour déjeuner, par exemple.

#2 : Les aliments « low fat » ou « low carbs » sont bons pour vous

La vérité dans le mensonge : Ne manger que des aliments très gras et très sucrés est mauvais pour vous, et il vaut mieux réduire votre consommation de gras et de sucres raffinés afin qu’elle soit équilibrée avec le reste. Tous les humains ont besoin de lipides et de glucides pour fonctionner, par contre, certains en consomment trop, ce qui devient nocif pour leur santé.

La vraie de vraie vérité : Les aliments réduits en gras et en sucre ne sont pas toujours bons pour la santé, même si leur consommation amène moins de lipides et de glucides dans le corps qu’un aliment « régulier ». En fait, si on enlève tout le gras et le sucre à une recette, le goût en est souvent affecté et personne ne veut en manger (ni en acheter, évidemment). Les producteurs de nourriture de toutes sortes ont compris ce principe depuis longtemps, et ils ont donc trouvé quelques moyens pour contourner tout cela. Ainsi, ils ajoutent des agents sucrants, souvent artificiels, pour compenser le manque de goût! Les aliments sont donc transformés pour remplacer les gras et les sucres naturels (et santé, s’ils sont consommés correctement), par des substances beaucoup plus nocives pour la santé. Pensez à l’aspartame, au sirop de maïs ou aux autres sucrants artificiels.

#3 : Les huiles végétales sont bonnes pour vous, puisqu’elles contiennent des Oméga-6

La vérité dans le mensonge : Les Oméga-6 sont en fait des acides gras polyinsaturés et sont considérés comme étant santé puisque les études ont démontré qu’ils réduisaient les risques de maladies cardiaques. En fait, ces acides gras sont mieux que les gras saturés, en règle générale, et c’est pourquoi on vous invite à consommer des huiles végétales plutôt que d’autres huiles transformées ou animales. Par contre, si on les consomme en trop grandes quantités (ce qui arrive souvent), ces huiles deviennent nocives pour la santé.

La vraie de vraie vérité : La plus grande source d’Oméga-6, dans les aliments qu’on retrouve à l’épicerie, est l’huile végétale comme l’huile de soya, l’huile de maïs, l’huile d’olive ou l’huile de tournesol. Par contre, les humains en consomment beaucoup trop et se retrouvent avec un surplus d’Oméga-6, qui demeure un acide gras, malgré tout! Trop de gras est donc associé à une augmentation des maladies cardiaques et de plusieurs autres problèmes de santé. Pensez aux dimanches matin, lorsque vous faites des crêpes. Les chances sont que vous faites cuire la pâte dans une quantité assez grande d’huile végétale. Pensez aussi à vos vinaigrettes, vos frites maison, etc...  2 petites cuillères à thé d’huile végétale contiennent  environ 9-10 grammes de lipides, ce qui représente près de 15% de votre valeur quotidienne de lipides. Ce n’est vraiment pas long qu’on arrive à la limite!

#4 : Vous devriez manger plusieurs petits repas pendant la journée (et non seulement 3 gros repas)

La vérité dans le mensonge : Manger augmente le métabolisme puisque vous digérez et cela demande de brûler des calories. Ainsi, manger plusieurs fois par jour demande à votre corps de digérer plus souvent, et donc de brûler plus de calories. Par contre, ce n’est pas le nombre de repas qui compte, mais plutôt la quantité que vous ingérez, chaque fois.

La vraie de vraie vérité : En fait, une étude a fait le test avec deux groupes : le premier mangeait une quantité X de nourriture, en trois repas. Le deuxième mangeait la même quantité X de nourriture, cette fois en 6 repas. Ceux qui mangeaient 6 repas par jour se sentaient moins « pleins », c’est-à-dire qu’ils avaient un sentiment de satiété plus faible que ceux qui mangeaient les 3 repas par jour. De plus, ce n’est pas naturel pour le corps humain de toujours être en mode « manger et digérer ». Quand nous ne mangeons pas, notre corps entre dans un processus qu’on appelle l’autophagie, qui nettoie les déchets dans notre corps et les expulse de nos cellules. Le fait de manger constamment réduit ce processus pourtant essentiel. Finalement, plusieurs études ont montré que le fait de manger 4 repas par jour et plus augmentait les risques de cancer du colon de près de 90%!

#5 : Les noix contiennent beaucoup de gras et font engraisser

La vérité dans le mensonge : Oui, les noix ont une haute teneur en gras, mais elles fournissent du bon gras, en plus d’être faibles en glucides et de procurer beaucoup de fibres et de protéines.

La vraie de vraie vérité : De la façon dont les noix sont structurées, les calories qu’elles contiennent sont difficiles d’accès pour le corps. 10 à 15% des calories des noix ne seraient même pas absorbées! Les noix sont un excellent accompagnateur pour les régimes et ne font pas engraisser, si elles sont consommées modérément, bien au contraire. Les noix procurent un bon sentiment de satiété, avec peu de calories, et boostent également votre métabolisme.

 

Source: Authority Nutrition

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

5 aliments à manger plus souvent pour faire dégonfler votre ventre

 

Source(s) image(s):
Man eating, via Shutterstock

Commentaires