Ceux qui connaissent bien les athlètes du circuit professionnel savent également que plusieurs joueurs sont extrêmement superstitieux et ont des manies pour attirer la chance de leur côté, lors de match ou de compétitions. En voici quelques-unes d'entre elles, que ce soit en Formule 1, au golf, au tennis ou au hockey.

À LIRE AUSSI: LNH : Top 10 des joueurs de hockey les plus salauds de l'histoire

Tigers Woods

Pour lui, c’est la couleur rouge qui est au cœur de son côté superstitieux. Et cette superstition vient de sa mère, qui lui avait dit que le rouge était la couleur de la force. C’est pourquoi vous verrez très souvent Tiger Woods vêtu d’un polo rouge flamboyant!

Sydney Crosby

Ce joueur bien connu a une longue liste de superstitions! Crosby n’appelle jamais sa mère le jour d’une partie, puisqu’il l’a fait une fois et il a fini la partie avec les dents cassées, en plus de d’autres blessures. Aussi, lorsqu’il termine de poser le ruban sur son bâton, avant la partie, personne ne peut y toucher, ni même tenter de le faire. Si quelqu’un y touche, il enlève le ruban et recommence. Chaque fois que son équipe voyage en autobus, il lève ses pieds du sol lorsque le bus passe sur une voie ferrée. (On ne lève pas nos pieds pour éviter 7 ans de mauvais sexe, habituellement?).

Rafael Nadal

Ceux d’entre vous qui prennent plaisir à écouter les match de tennis savent très bien que Rafael Nadal est probablement l’homme le plus superstitieux de tout le circuit d’athlètes professionnels! Il prend une douche froide, 45 minutes (pas plus pas moins) avant chaque partie. Lorsqu’il arrive sur le terrain, il a toujours une raquette dans les mains. Et il a pris soin, dans le vestiaire, d’ajouter le ruban blanc sur le manche de cette raquette en particulier, lui-même. Il place toujours son sac à côté de sa chaise, sur une serviette : jamais sur la chaise, jamais directement au sol. Lorsqu’ils effectuent le tirage au sort (enfin, puisque c’est toujours long avant qu’il arrive), il saute devant le filet. Entre CHAQUE point, il s’essuie avec une serviette, même s’il n’a fait qu’un As ou une double-faute et qu’il n’a pas sué une goutte. Avant de servir, il place ses cheveux, touche son nez et tire sur ses shorts et son t-shirt. Lorsqu’il change de côté de terrain, il boit deux gorgées d’eau mais pas dans la même bouteille : une gorgée dans sa bouteille d’eau froide, une gorgée dans sa bouteille d’eau tiède. Jamais il ne se lèvera de son banc avant son rival. Jamais il ne marchera non plus sur les lignes blanches en dehors du jeu! Finalement, il place également ses bouteilles d’eau d’une façon très précise pour qu’elles soient face au terrain, d’une façon stratégique. D’ailleurs, lors d’une partie, sa bouteille avait tombé à cause d’un coup de vent. Tellement ses superstitions sont fortes et connues, l’arbitre a arrêté le jeu pour replacer la bouteille :

Felipe Massa, pilote de Formule 1

Felipe avait fait une révélation plutôt étonnante à un journal espagnol, affirmant qu’il ne changeait pas de sous-vêtements lorsque les choses se passaient bien pour lui. En fait, lors de la fin de semaine des qualifications, si la journée commençait bien le vendredi et que les résultats étaient bons, il utilisait les mêmes sous-vêtements le samedi. Et si encore tout se passait bien, il poursuivait le rituel jusqu’au dimanche, le jour des qualifications.

Patrick Roy

Patrick Roy, notre ancien gardien de but, avait ses propres manies, lui aussi. Il était l’un des joueurs les plus superstitieux de la LHN! Il ne patinait jamais sur les lignes bleues et rouges. Aussi, il étalait toujours son équipement soigneusement sur le plancher du vestiaire, avant de les mettre, toujours dans le même ordre bien précis. Il prenait également soin d’inscrire le nom de ses enfants sur ses jambières. Patrick Roy parlait aux poteaux de ses buts. Toutes ces manies étaient, pour lui, une façon d’attirer la chance.

Vous connaissez d'autres superstitions d'athlètes connus? Laissez-nous les savoir!

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Vendredi 13: les superstitions les plus drôles à travers le monde

Source(s) image(s):
Celso Pupo / Shutterstock.com" target="_blank">Rafafel Nadal, via Shutterstock

Commentaires