Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, nous sommes aujourd’hui le 1er avril. Avez-vous regardé si vous aviez un poisson de collé dans le dos? Bon. Avec Internet, il faut avouer que cette bonne vieille blague est beaucoup moins populaire. Les gens ont trouvé des façons beaucoup plus « subtiles » de faire faire une blague à leur entourage. Mais, des fois, celui qui fait la blague peut se faire prendre à son propre jeu...

À LIRE AUSSI : Le top 17 des poissons d'avril à faire au bureau ou votre entourage!

Prenez l’exemple de Hayleigh Mcbay. Cette jeune femme a eu l’idée de jouer une blague très cruelle à son amoureux pour le 1er avril. En effet, par textos, elle lui a fait croire qu’elle le laissait. Au lieu de réagir, le gars s’est contenté d’acquiescer. 

Voici leur conversation (traduction libre) : 

 

Hayleigh : Je ne veux plus être avec toi.

 

Hayleigh : Je ne suis pas heureuse.

 

Son chum : Dieu merci tu l’as dit en premier!

 

Hayleigh : Quoi?

 

Son chum : Quoi?

 

Hayleigh : Qu’est-ce que tu veux dire?

 

Son chum : Tu l’as dit en premier, alors je n’ai pas eu à le faire.

 

Hayleigh : Alors, tu ne veux plus être avec moi?

 

Son chum : Non :/

Cette fille ne s’attendait vraiment pas à recevoir ce genre de réponse de la part de son amoureux. Elle était sans mot. 

Heureusement, plus tard, elle s’est rendu compte que lui aussi lui jouait un mauvais tour. Ce n’était qu’un poisson d’avril! Elle s’était fait prendre à son propre jeu! 

Espérons que Hayleigh ait eu sa leçon! Il me semble que c’est le genre de blague que l’on ne devrait jamais faire à tendre moitié. C’est un peu trop chien, vous ne trouvez pas? 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

C'est quoi l'affaire avec le poisson d'avril?

Source(s) image(s):
Twitter

Commentaires