À moins d’être dans un mariage ouvert, quand on est en couple, l’un des critères le plus importants est la fidélité. Un gars et une fille qui sortent ensemble acceptent implicitement qu’ils n’iront pas voir ailleurs tant et aussi longtemps qu’ils seront en couple. C’est une règle que tout le monde connait, mais qui n’est malheureusement pas respecté de tous. Bien souvent, l’infidélité dans un couple signe l’arrêt de mort de la relation… mais, selon Louise Van Der Velde, une experte en relations de couples, les couples ne devraient jamais se promettre l’un l’autre de rester fidèles.

À LIRE AUSSI : Si vous dormez de ce côté du lit, vous avez beaucoup plus de chance d’être infidèle

Non! Ce n’est pas un poisson d’avril ou une mauvaise blague. Selon Louise, promettre à l’autre qu’on ne la trompera jamais apporte dans le couple des attentes tout simplement irréalistes. En fait, d’après elle, la fidélité aurait même l’effet inverse et ce serait à cause de ÇA que les couples se sépareraient. 

Louise croit que la fidélité dans un couple est issue d’un concept développé par une « église hypocrite » et supporté par le gouvernement. La monogamie ne reflèterait pas la vraie nature humaine. En fait, la fidélité aurait été mise en place pour permettre au gouvernement de pouvoir contrôler les masses. Rien de moins! 

« La monogamie ne fait pas partie de notre ADN et est vouée à l’échec, la plupart du temps… le conte de fées racontant l’histoire d’un gars qui rencontre une fille et qui vivent ensuite heureux est construit sur des mythes - ça donne aux gens une fausse illusion avec laquelle ils vont essayer de s’inspirer, mais ça va inévitablement échouer », a-t-elle révélé au Daily Mail.

Elle en ajoute même une couche! D’après elle, les humains sont programmés pour vouloir coucher avec plein de gens. C’est une « clé pour la survie de la race humaine », croit-elle. En essayant de demeurer fidèles, les gars et les filles essaieraient tout simplement de battre la nature! 

Selon elle, l’évolution des technologies, comme l’arrivée des réseaux sociaux, permet a de plus en plus de gens de se rendre compte que la fidélité n’est qu’un mythe. 

Le mariage de Louise

De son côté, Louise avoue avoir été mariée depuis huit ans. Puis, son couple n’a plus jamais été le même quand son mari s’est mis à avoir des sentiments pour une autre femme et qu’il lui a avoué qu’il pensait de plus en plus à la tromper. 

Au lieu de le quitter, elle a compris qu’elle n’était pas suffisante pour lui. Elle a alors décidé de « partager » son mari avec une autre femme. Pendant deux ans, ils ont eu une relation ouverte, juste à temps que son mari meurt d’un triste accident. 

Elle a récemment lancé un site de rencontre dans laquelle elle encourage les internautes à avoir du « plaisir pur »… 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Sommes-nous infidèles lorsque… 10 situations ambiguës

Source(s) image(s):
Facebook

Commentaires