BORNES ÉLECTRIQUES

L’infidélité! Quel sujet! Si les magazines et sites internet adorent partager des histoires de gars et de filles infidèles, il faut bien avouer que lorsque ça arrive dans notre entourage, on aime mieux tenir ça discret. D’ailleurs, il existe, encore aujourd’hui, une foule de mythes sur l’infidélité. Nous avons décidé d’en décortiquer 10.

À LIRE AUSSI : 9 facteurs qui encourageraient l’infidélité, selon les études

1- Quand une personne trompe son conjoint, ce n’est jamais pour le sexe, c’est pour autre chose

Chaque personne a ses raisons pour tromper son amoureux. Des fois, c’est parce qu’il a un besoin « émotionnel » et d’autres fois, c’est juste pour le sexe. Ainsi donc, le sexe n’est pas toujours la principale raison qui motive quelqu’un à aller voir ailleurs. 

2- S’il n’y a pas de sexe, ce n’est pas tromper

Ici, chaque situation est différente. Bien sûr, si vous ou votre partenaire couchez ou embrassez une autre personne, c’est considéré comme de l’infidélité. Toutefois, parfois, c’est beaucoup plus subtil. Partager en secret, toute la nuit, ses pensées les plus intimes avec une ancienne collègue de classe sur qui on avait un « kick » dessus peut être considéré comme de l’infidélité par notre partenaire ou, en tout cas, affecter la confiance qu'elle a en nous.

En même temps, on n’a pas tous la même conception de ce qui est tromper ou non. Par exemple, certains ne verraient aucun problème à se toucher devant leur ordinateur pendant qu’ils regardent une fille faire un show sur une webcam puisqu’il n’y a pas de « contact » véritable...

3- Quand quelqu’un trompe son partenaire, c’est qu’il recherchait forcément à la tromper

Étonnamment, les gars et les filles qui trompent leur partenaire l’ont rarement vu venir avant que ça n’arrive. Un gars ne se lève pas un matin en se disant : « Ça y est! Je trompe ma blonde à soir! »

4- Être infidèle signifie la fin du couple

C’est vrai dans 50 % des cas. Ça peut aussi ouvrir les yeux des deux conjoints et leur faire prendre conscience qu’ils ne sont tout simplement plus heureux. De l’autre côté, l’infidélité peut les rapprocher ou les forcer à régler leur problème. 

5- Quand quelqu’un trompe son conjoint, c’est qu’il n’est pas heureux dans son couple 

Ça peut arriver, bien sûr. Cependant, d’après un sondage sur l’adultère, 56 % des hommes et 34 % des femmes ont dit qu’ils étaient heureux ou très heureux dans leur couple. 

6- Un gars ou une fille qui a trompé son partenaire va toujours être infidèle 

C’est vrai. Il y a des gens qui ne seront jamais fidèles. En revanche, dans beaucoup de cas, une personne qui a trompé une fois sa tendre moitié ne va plus jamais recommencer. Elle va réaliser combien elle pourrait perdre si elle trompait de nouveau son partenaire et avoir des remords.

7- Si une personne aime vraiment son amoureux, elle va rester fidèle 

Ça rejoint ici le cinquième point de cet article. Habituellement, quand un gars trompe sa blonde, ce n’est pas parce qu’il ne l’aime plus. Il recherche autre chose, comme le sexe. Selon une étude menée par le sociologue Eric Anderson, il n’y a qu’une poignée d’hommes infidèles qui ont avoué avoir trompé leur amoureuse parce qu’ils étaient à la fin de leur relation. 

8- Un gars ou une fille ne va pas aller voir ailleurs tant et aussi longtemps qu’il va avoir du sexe avec son partenaire

Même si un couple fait l’amour tous les jours, il n’est pas à l’abri de l’infidélité. Comme on l’a dit plus haut dans cet article, un gars ou une fille peut tromper son partenaire pour plein d’autres raisons. Et même si le sexe dans le couple est bon, un gars peut juste avoir envie de faire l’amour avec une autre fille, car il recherche de la diversité. 

9- La majorité des couples mariés ne sont pas infidèles

Malheureusement, la science a déjà prouvé que c’était faux. Dans une étude de 1991, 70 % des femmes et 73 % des hommes mariés ont avoué avoir déjà trompé leur partenaire. De plus, une étude de 2004 de l’Université de Chicago a conclu que 25 % des hommes mariés ont eu au moins une liaison extraconjugale.

10- L’infidélité, c’est juste une affaire de gens riches

C’est vrai que la plupart des histoires d’infidélités qu'on entend dans les médias touchent les gens riches de notre société. Et d’ailleurs, des études ont prouvé que plus un homme était riche et célèbre et plus il sera susceptible de tromper sa conjointe. De l’autre côté, selon l’économiste Donald Cox, du Boston College, les femmes plus pauvres ont plus de risques d’être infidèles. 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Sommes-nous infidèles lorsque… 10 situations ambiguës

Sources : AskMen, YourTango, Washington Post.

Source(s) image(s):
Infidélité via Shutterstock.com

Commentaires