BORNES ÉLECTRIQUES

Dans les premiers temps que l’on est en couple, on peut faire l’amour plusieurs fois par jour, puis les mois passent et la fréquence des rapports sexuels diminue. Ainsi, après quelques années, les couples qui font l’amour 7 fois par semaine sont très rares et c’est pire les premiers mois suivants la naissance d’un enfant.

À LIRE AUSSI : 5 trucs pour avoir plus de sexe cette année!

La blogueuse Brittany Gibbons a un jour été sous le choc quand elle a demandé à son amoureux de lui nommer par courriel les cinq choses qu’il aimait le plus de son corps. Il a répondu : « Fesses, cheveux, visage, lèvres et espace entre les seins. » Ensuite, il a ajouté que pour être honnête avec elle, il ne l’avait pas vu nu depuis des années. 

Disons qu’elle ne s’attendait pas à recevoir ce genre de réponse. Il faut dire que Brittany n’aimait pas son corps ce qui lui procurait beaucoup d’insécurité et d’anxiété quand vennait le moment de faire l’amour. C’est pour ça qu’elle utilisait toute sorte d’excuses, comme de dormir avec leur enfant de 4 ans, pour éviter de faire l’amour avec son conjoint. 

C’est là qu’elle a pris une décision qui, selon ses dires, a littéralement transformé la dynamique de son couple : faire l’amour tous les jours avec son mari pendant un an, sauf en cas de problèmes médicaux ou de logistique. 

Elle confie que ça a commencé assez difficilement. Elle avait l’impression qu’elle devait toujours se préparer pour le sexe. Après une journée difficile de travail, elle se préparait à aller se coucher, mais se rappelait qu’il lui restait une autre « corvée » à faire : coucher avec son amoureux.

Par contre, peu à peu, elle ne voyait plus ça comme une simple corvée. En fait, à un moment, c’était devenu le moment de la journée où elle était le plus en paix. Elle sentait qu’elle pouvait vraiment parler à son chum et que celui-ci l’écoutait vraiment et qu’il n’était pas en train de regarder secrètement la télé.

Elle avoue qu’elle a parlé de son expérience à ses amies et que plusieurs l’ont jugée en lui disant qu’elles n’auraient jamais été capables de faire ça. Mais elle ne les a pas écoutés. Elle a préféré garder le cap, sachant qu’elle pourrait en apprendre beaucoup sur elle dans la chambre à coucher avec son mari.

Après un an de sexe « intensif »...

 

D’ailleurs que retire-t-elle de cette « année de sexe »? Bien sûr, ça a permis de remettre sa libido en marche, mais ça a surtout permis à son cerveau d’arrêter de s’en faire quand elle enlève ses vêtements. 

Plus précisément, elle a appris que même si son mari lui disait qu’il la trouvait belle, le problème se situait entre ses deux oreilles et que c’était à elle de changer sa mentalité pour avoir de nouveau confiance en elle sous les draps. Elle a d’ailleurs trouvé un moyen de retrouver confiance en elle : porter des sous-vêtements qui la mettrait en valeur et dans lesquelles elle pourrait de nouveau se trouver sexy.

Elle a même été dans un magasin de lingerie où elle a essayé plusieurs modèles avant de se prendre en photo et de les envoyer à son amoureux qui était tout excité quand il les a vus. 

Pour le sexe lui-même, elle a appris à mieux se connaitre. Par exemple, elle a dit à son mari qu’elle adorait le sexe oral, mais qu’elle n’aimait pas qu’il joue avec ses mamelons parce qu’il était engourdi. Elle aime aussi faire ça sur les genoux, mais déteste qu’on lui souffle dans le cou.

Un mari comblé?

Et son mari là-dedans? Elle ne peut pas parler pour lui, mais elle est sure qu’il a passé un très bon moment. Difficile d’être en désaccord avec elle. Faire l’amour tous les jours est le fantasme de pas mal d’hommes, non?

Par ailleurs, un an plus tard, le gars a envoyé un nouveau courriel à Brittany mentionnant les 5 choses qu’il aimait de son corps. Voici ce qu’il a répondu : 

« La courbe entre tes seins et tes fesses, l’endroit sur ton poignet où tu mets du parfum, tes cheveux quand tu te lèves le matin, la peau très douce entre tes seins et les taches de rousseur que tu as sur tes bras et tes épaules. »

Quoi penser de cette histoire? 

On peut conclure plusieurs choses de cette histoire : 

1. Que, parfois, ce n’est tout simplement pas de votre faute si votre blonde a moins de libidos ! 

2. Vous ne devez pas vous frustrer si vos compliments ne l’aident pas à se sentir mieux dans sa peau. 

3. Pour l’aider, vous devrez peut-être essayer de comprendre ce qui se cache au plus profond d’elle. Vous devez néanmoins accepter que vous ne puissiez peut-être rien changer et c’est à elle de faire le plus gros travail. Dans ce cas, vous devez être là pour la soutenir.

4. Sans faire l’amour tous les jours, des fois, ça peut être bien de forcer un peu les choses. 

5. Au lit, vous ne devriez pas rire de son corps ou de ce qu’elle fait, même si c’est des blagues. Vous pourriez anéantir la confiance qu’elle a en elle.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

10 trucs pour rendre le sexe plus excitant dans le couple!

Source : HuffPost.

Source(s) image(s):
Brittany Gibbons (Facebook)

Commentaires