Ce n’est un secret pour personne. Nous avons tous déjà mesuré, au moins une fois dans notre vie, notre pénis pour savoir s’il avait une longueur « normale ». Toutefois, il faut bien avouer que peu d’entre nous avons déjà mesuré notre quantité de semence (bonne chance à celui qui réussi à le faire sans perdre une seule goutte). Mais saviez-vous qu’il y avait également dans ce domaine des « normes »?

À LIRE AUSSI : Fertilité : Les végétariens auraient moins de « semence » que les carnivores

Selon l’Organisation mondiale de la santé, en moyenne, un homme éjacule une quantité de 3,7 ml de sperme. Ça équivaut aux trois quarts d’une cuillère à café. 

Vous avez réussi à mesurer exactement la quantité de sperme que vous éjaculez (bravo!) et vous avez remarqué qu’elle était inférieure à cette moyenne? Pas de panique! C’est tout à fait normal de voir une diminution de sa semence avec le temps. En effet, à mesure que nous vieillissons, notre quantité de sperme diminue lentement, tout comme notre capacité à avoir des érections fortes et longues. 

Quand s’en faire?

Vous devriez quand même vous en faire s’il vous arrive l’une de ces choses : 

  1. La quantité de votre semence est sous la barre des 1,5 ml (moins qu’un tiers de cuillère à thé);
  2. Du jour au lendemain vous avez remarqué une baisse notable de la quantité de votre sperme. 

Les causes

La diminution du volume de votre éjaculation peut être causée par d’autres choses que le vieillissement. Par exemple, vous pourriez souffrir d’une baisse de testostérone. Habituellement, ceux qui souffrent de ce problème ont également de la difficulté à avoir des érections. Si c’est votre cas, vous devriez peut-être consulter un médecin.

Vous devriez prendre un rendez-vous avec votre médecin si vous ressentez également de la fatigue ou des trouves de concentration. Étonnamment, le diabète peut aussi être en cause! 

Il reste que dans tous les cas vous ne devriez pas prendre ce problème à la légère. Selon une étude brésilienne, les hommes qui n’avaient pas un volume anormal d’éjaculation avaient une santé psychologique plus faible que les autres. Il faut dire que nous sommes plusieurs à voir notre sperme comme un « marqueur » de notre virilité. Et si on en a moins, on peut penser qu’on est moins viril…

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

Gâterie sous la ceinture: 6 trucs pour donner un meilleur goût à votre semence

Source : Men’s Health

Source(s) image(s):
Sperme via Shutterstock.com

Commentaires