BORNES ÉLECTRIQUES

Déjà quatre matchs de disputés dans la série entre les Canadiens de Montréal et les Sénateurs d’Ottawa! Suite à ces matchs, j’ai deux constats : Carey Price est vraiment le meilleur gardien de la ligue nationale et les Sénateurs ont besoin d’être en danger pour gagner des matchs. Ils l’ont fait en fin de saison pour se classer en séries éliminatoires et ils ont joué le gros match hier, sous la pression, pour éviter l’élimination! Est-ce suffisant cette fois?

À LIRE AUSSI: Ne quittez jamais la rondelle des yeux! ...Quel arrêt!

Je ne crois pas! Rapidité et intensité du jeu oblige en séries, la magie du gardien Andrew Hammond est maintenant très loin et les Sens n’y croient plus autant qu’avant! L’attaque qui était capable de marquer des gros buts dans des situations désespérées lors de la saison n’était pas présente hier… Et que l’on soit impressionné ou non par la tenue de Craig Anderson, il est loin d’être un numéro un dans la ligue nationale, et il est loin d’être un Carey Price!

Parlant de Price… Il est incroyablement déroutant devant les filets! Déroutant?!? Oui, oui…déroutant pour l’attaque adverse! Il est si calme, si concentré! Ses mouvements sont si naturels! Lorsqu’une attaque fait face à un gardien de ce calibre, il se passe deux choses. Premièrement, tu deviens très frustré car il est toujours en bonne position et prêt à recevoir la rondelle et deuxièmement, tu tentes les jeux de passes parfaites pour le battre. Malheureusement, ça fonctionne rarement les jeux parfaits en séries…et la frustration augmente…et tu fais des erreurs qui ouvrent la porte à l’équipe adverse!

Avant le match d’hier, les Canadiens menaient 3-0 dans la série. À partir de ce moment-là, c’est terminé pour les Sénateurs! Je sais que les plus grands fans d’Ottawa vont me sortir la célèbre phrase de Yogi Berra en me disant que ce n’est pas fini tant que la série n’est pas terminée. Mais pour moi, elle l’est! Battre Carey Price quatre matchs de suite…c’est irréalisable!

Il n’a peut-être pas gagné encore de coupe Stanley mais je peux déjà le mettre au rang des Patrick Roy, Ken Dryden et Jacques Plante. Ce genre de gardien qui, lorsqu’il est devant le filet, l’équipe devant lui a la confiance pour gagner tous les matchs. Et ça, en séries, ça vaut beaucoup! Ça apporte une émotivité supplémentaire qui augmente le désir d’en faire plus à chaque présence sur la glace! D'en faire plus pour ce gardien, ce joueur qui nous garde dans le match! Avec du recul, c’est presque l’assurance d’une coupe à court terme si ce n’est pas cette année!

Détrompez-vous, je ne suis pas un fan des Canadiens mais bien un fan de hockey! Le match no.5 rapportera au minimum 3 millions à Geoff Molson en revenu ce qui est une bonne nouvelle en soi. Mais perdre le match de demain à Montréal et se rendre à Ottawa pour un match no.6 en serait une moins bonne. Parce que Montréal n’a pas subi cette pression-là cette saison… Parce qu’Ottawa s’en est nourrit pendant deux mois à la fin de la saison. Ils ont battu les meilleurs en période critique comme l’illustre cette vidéo. Ils savent gagner en mode survie! Bon 5ième match demain!

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Les plus belles blondes des joueurs des Canadiens de Montréal

Source(s) image(s):
NHLNFA.com

Commentaires