BORNES ÉLECTRIQUES

Après une longue séance de jogging ou de musculation, ou de quelconque entraînement plutôt intense, on pense bien rarement à boire une bière pas vrai? On se lance plutôt dans le lait au chocolat, les shakes protéinés, les smoothies ou un grand verre d’eau. Or, voilà que dans une recherche récente, certains experts s’accordent pour dire qu’une bière après l’entraînement amènerait plusieurs bienfaits.

À LIRE AUSSI : Des trucs pour boire plus d’eau, parce que vous n’en buvez probablement pas assez

Le professeur Charlie Bamforth, de l’Université de Californie, affirme que lorsque la bière est consommée avec modération, elle contient des nutriments (notamment le sélénium, qui contient des antioxydants), de la vitamine B, du phophore et de la niacine, entre autres, qui sont bons pour la santé. De plus, une seule bouteille de bière contient des protéines, un peu de fibres et des glucides pour aider le corps à retrouver son énergie. En plus de tout ce qu’elle contient, la bière (ou plutôt, l’alcool en général) aide à réduire le stress et donc à relaxer les muscles.

La bière contient en effet des antioxydants, tout comme le vin, mais ceux contenus dans la bière sont plus facilement et plus rapidement absorbés par le corps, ce qui procure des bienfaits quasi instantanés.

Si vous êtes de ceux qui faites de l’exercice pour maigrir, vous êtes probablement en train de vous dire que vos 20-30 minutes de jogging seront pratiquement perdues à cause des calories contenues dans la bière. En fait, une bière ne contient pas nécessairement plus de calories qu’un shake protéiné. De plus, les bières légères, à moins de 5% d’alcool, ont moins de calories. Il faut donc considérer votre bière comme un mini repas post entraînement.

Évidemment, il faut boire la bière avec modération, mais cette étude vient simplement affirmer que la bière n’est pas si mauvaise que l’on pourrait le croire, à première vue, lorsqu’on la consomme après un entraînement.

Ce qu’on en pense? Nous ne sommes pas des experts dans le domaine nécessairement, mais disons qu’un shake protéiné n’a pas vu le jour pour rien et qu’il contient certainement plus de protéines qu’une bière, ce qui aide à réparer les tissus de vos muscles. Et sinon, un smoothie frais, fait au mélangeur avec des fruits, du yogourt et n’importe quel autre ingrédient de votre choix fera amplement l’affaire également, sinon plus qu’une bière. Par contre, si vous êtes de ceux qui se motiveraient en se disant « en revenant de mes 5 kilomètres de course, je me récompense avec ma petite bière », eh bien voilà de quoi le faire sans culpabilité!

Source : Vine Pair

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

D'excellentes raisons de boire de la bière, toujours plus de bière!

Source(s) image(s):
Beer workout, via Shutterstock

Commentaires