La confiance en soi est primordiale quand on fait l’amour avec une femme. Toutefois, certains gars ont juste trop confiance en leurs habiletés et font ainsi des choses parfois douteuses au lit. Sans vous dire que vous ne connaissez rien au sexe, il y a certaines choses que vous devriez savoir et qui devraient vous permettre de devenir un meilleur amant. En voici dix.

À LIRE AUSSI : Insolite: Il existe des cours de fellation pour les femmes

Les préliminaires ne sont pas juste un passage obligé 

Beaucoup de gars savent que les femmes aiment les préliminaires. Ainsi, plusieurs se « forcent » pour en faire. Cependant, les préliminaires ne devraient pas être vus comme un simple passage obligé. 

Comme vous le savez, une femme prend plus de temps qu'un homme avant d’être excitée et d’avoir un orgasme. Les préliminaires sont donc un excellent moyen d’être sur la même longueur d’onde qu’elle. Mais pour que ça marche, elle doit vraiment sentir la « passion », pas juste que vous faites ça pour vous débarrasser.

Prenez votre temps et faites comme si vous découvrirez son corps pour la première fois. Embrassez-la, caressez-la… bref, montrez-lui que vous l’aimez! 

Le silence n’est pas la clé

Aimeriez-vous faire l’amour à un robot sans émotion ? Non? C’est la même chose pour votre blonde! Sans trop en faire pour qu’elle sente que c’est « fake », vous avez le droit de lui montrer que vous aimez ça quand elle vous embrasse le cou ou encore quand elle vous fait une petite gâterie. Le mieux, c’est d’être vous-même tout au long de l’acte.

L’orgasme, oui, mais pas seulement

Difficile de séparer sexe et orgasme. Pour plusieurs gars, en effet, l’orgasme est la finalité du sexe. Certains voient ça comme une compétition pour faire jouir leur partenaire le plus rapidement possible. Ils se mettent ainsi beaucoup de pression sur leurs épaules, mais aussi sur ceux de leur blonde. 

Sans que ça se transforme en marathon, votre amoureuse et vous aurez sûrement plus de plaisir au lit si vous changez votre mentalité de « sprinteur ». Il y a, bien sûr, des moments parfaits pour des petites vites, mais faire l’amour ne devrait pas toujours vous prendre juste deux minutes. 

Ce n’est pas parce que vous mettez votre langue entre ses jambes qu’elle va forcément aimer ça

Dans les films pour adultes, on a parfois l’impression que même si les acteurs font n’importe quoi avec leur langue, leur partenaire va aimer ça. Malheureusement, dans la réalité, c’est un peu différent. Ce n’est pas parce que vous léchez ses parties intimes qu’elle va forcément aimer ça.

Sans vous donner un cours sur l’art du cunnilingus, sachez seulement que chaque femme dans le domaine du sexe oral a ses goûts. Certaines aiment mieux la douceur et d’autres quand c’est plus vigoureux. Ce sera à vous, avec l’aide de votre blonde, de découvrir ce qu’elle aime et ce qu’elle aime moins. 

Vos doigts ne sont pas votre pénis

Encore une fois, les acteurs des films 18 ans et plus abusent de leurs doigts. Si votre partenaire veut, vous pouvez insérer un doigt (ou plus, par la suite, si elle veut) dans son vagin, mais ne faites pas n’importe quoi. Certains pensent qu’aller le plus vite possible est la clé et que ça peut remplacer la pénétration. 

Il doit y avoir un juste milieu et c’est clair que vous ne pouvez pas commencer par insérer vos cinq doigts. Vous devez lui laisser le temps de s’acclimater. 

Votre « engin » n’est pas un marteau-piqueur 

C’est vrai. Certains ferments ont un orgasme plus rapidement si vous allez très vite. Cependant, cela ne veut pas dire que du début à la fin vous devez aller aussi vite qu’un marteau-piqueur. Vous pouvez aussi être sensuel et plus doux lorsque vous la pénétrez. 

Le truc c’est d’être à l’écoute de son corps. À un moment ou à un autre, vous saurez quand vous pourrez aller plus vite ou ralentir. Il ne faut juste pas que vous vous comportiez comme un jouet sexuel sans émotion. 

Son clitoris n’est pas un bouton « panique » 

La stimulation du clitoris est presque nécessaire pour permettre à une femme d’avoir un orgasme. En revanche, cela ne veut pas dire que vous devrez voir ça comme un bouton « panique ». Il faut y aller avec une certaine douceur. N’oubliez pas, quand même, que cet organe est très sensible. Si vous y allez trop fort, vous risquez même de lui faire mal!

Il n’y a pas juste ses parties intimes dans sa vie

Si ses parties intimes sont le « centre » du plaisir, il y a d’autres parties du corps que vous ne devriez pas bouder comme ses oreilles, son cou ou ses seins. N’oubliez pas non plus qu’une zone qui est trop longtemps stimulée devient insensible ou presque. Ça peut même devenir douloureux dans le cas, par exemple, du clitoris. 

Sans vous promener de haut en bas de son corps, telle une fusée, variez les plaisirs et explorez-le. Vous verrez! Ça vaut la peine!

Vous avez ça la jouer rough? Et elle?

Certains gars, parce qu’ils ont vu ça dans des films pour adultes, pensent que ce sont toutes les femmes qui aiment recevoir une bonne tape sur les fesses durant une levrette. Avant de vous la jouer rough, assurez-vous qu’elle aussi, aime ça. Ce n’est pas parce qu’elle est une adepte de 50 nuances de Grey, qu’elle va forcément aimer ça avoir des bleus après l’acte. 

Ne vous mettez pas trop de pression sur le point g

Ah! Le fameux point g! Il y a tellement d’hommes qui rêvent de le trouver Mais il est où? Il se trouve à l’intérieur du vagin et certains recommandent, pour le trouver facilement, de mettre votre doigt comme si vous demandiez à quelqu’un de s’approcher de vous. Vous devriez sentir quelque chose d’ondulé.

En même temps, ne jouez pas au scientifique durant l’acte. Ne prenez pas 15 minutes pour essayer de trouver son point g. Elle va juste finir par décocher…

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

Top 20 des records sexuels à travers le monde!

Inspiration : AskMen.

Source(s) image(s):
Sexe via Shutterstock.com

Commentaires